Marketing

Premier League – Classement Twitter 2014-15

Après avoir mis à jour le classement Twitter de Ligue 1, Ecofoot dresse aujourd’hui celui de Premier League. Si les évolutions sont peu nombreuses, le podium de Premier League a tout de même été modifié. En revanche, la Premier League reste toujours en retrait par rapport à la Liga BBVA…

Les différents clubs de Premier League ont plutôt bien travaillé le réseau social de microblogging au cours des derniers mois. Entre février et septembre 2014, le championnat enregistre une progression globale supérieure à 33% de son nombre de followers. Certes, la croissance est en-deçà des performances enregistrées en Ligue 1 (+ 49,17 %), mais la Premier League a accru son avance en termes de volume. Alors que la Ligue 1 a gagné 1,3 million de followers entre février et septembre 2014 ; la Premier League a acquis sur la même période près de 5,5 millions de followers.

Désormais, les 20 comptes officiels des clubs de Premier League totalisent près de 21,8 millions de followers. Un score important mais qui ne suffit pas à dépasser la Liga BBVA : à eux-seuls, le Real Madrid et le FC Barcelone rassemblent 25,5 millions de followers. Pour établir les différents classements, seuls les comptes en langue du pays ont été pris en compte. Ces derniers mois, les grands clubs européens ont eu tendance à ouvrir des comptes officiels en langue étrangère afin d’optimiser leurs prises de parole sur ce réseau social.

Clairement, les meilleures formations de Premier League ne parviennent pas à atteindre les niveaux enregistrés par le Real Madrid ou le FC Barcelone qui dépassent la barre des 12 millions de followers. En Premier League, Arsenal FC domine le classement avec « seulement » 4,48 millions de followers. Certaines grosses formations de Premier League ont intégré tardivement le réseau social : c’est le cas de Manchester United qui a ouvert son compte en avril 2012 quand le Real Madrid possédait déjà un compte en mai 2008. Néanmoins, le club mancunien ne cesse de rattraper son retard : les Red Devils sont parvenus au cours des derniers mois à subtiliser la troisième place à Liverpool FC. Le potentiel de croissance de Manchester United – actuel leader du classement Facebook de Premier League – devrait permettre au club de rejoindre rapidement Arsenal et Chelsea en tête du classement.

Les clubs de Premier League ont optimisé leur animation

Sans surprise, les clubs ayant pratiqué une animation importante sur la période étudiée ont gagné des places au classement. C’est notamment le cas du club d’Everton FC – seule formation à avoir franchi la barre des 10 000 tweets entre février et septembre 2014 – qui a réussi dernièrement à dépasser Newcastle United pour s’emparer du 7ème rang. Dans une moindre mesure, le club de Southampton qui se situe au 4ème rang en termes d’animation sur la période est parvenu à s’immiscer au 12ème rang en dépassant Swansea.

[table id=130 /]

Si les critères volumétriques ont leur importance, tous les clubs de Premier League réalisent de nombreux efforts pour proposer une animation de qualité à leurs followers. Toutes les formations déploient une animation détaillée tout en apportant de la valeur ajoutée aux followers aux moments clés que constituent l’avant-match, le live du match et l’après-match.

Hormis quelques rares exceptions, les différents clubs de Premier League n’hésitent pas à publier des photos du match pour illustrer le live d’une rencontre. Une technique largement démocratisée en Premier League alors que la pratique est très rarement utilisée par les autres clubs européens. Certaines formations n’hésitent pas également à tweeter des statistiques Opta afin d’encourager l’utilisation de Twitter comme outil indispensable de deuxième écran (Arsenal, Liverpool FC, Leicester City…)

Durant l’avant-match, certaines formations n’hésitent pas à publier des vidéos Vine de l’échauffement (Manchester City, Swansea…). D’autres clubs retweetent à cet instant les pronostics réalisés par les supporters pour encourager la viralité à un moment clé (Chelsea FC, Tottenham Hotspur, Everton FC…).

Outre la retranscription des temps-forts des traditionnelles conférences de presse, certains clubs profitent des après-matchs pour lancer des quizz liés au déroulement de la rencontre afin d’encourager les discussions (Hull City…). Les Community Managers essaient également de publier le plus rapidement possible les réactions en vidéo de certains joueurs du club à l’issue de la rencontre.

[table id=131 /]

Si les clubs de Premier League portent une attention très importante à l’animation de leur compte durant les jours de match, ces derniers n’oublient pas les aspects business offerts par la présence d’une communauté importante sur Twitter. Ainsi, de nombreuses formations de Premier League réalisent des points concernant les ventes en billetterie. Des offres exclusives sont également relayées concernant la boutique en ligne. Enfin, certaines formations à l’image de Sunderland AFC, tweetent des actualités de leurs partenaires commerciaux. Des initiatives qui sont clairement bien perçues par les supporters quand les communications apportent une réelle plus-value.

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer