Marketing

Premier League – Classement Twitter 2015

Au cours des cinq derniers mois, le classement général Twitter de Premier League a subi peu de modifications. Néanmoins, certaines tendances décelables actuellement pourraient générer d’importants changements de positions au sein du podium. Explications…

Depuis septembre 2014, la communauté Twitter de Premier League a progressé de 20,39% pour désormais atteindre plus de 26,215 millions de followers. Même si le championnat anglais enregistre un gain net de 4,439 millions de followers au cours des 5 derniers mois, la croissance a tout de même ralenti par rapport au premier semestre 2014 où la Premier League connaissait un taux de 33,6%.

Aucune formation de Premier League n’est parvenue à doubler sa communauté Twitter durant la période étudiée. Le plus fort taux de croissance enregistré concerne le promu Burnley FC qui a connu une hausse de sa communauté de 71,12%. Cette donnée contraste avec la Ligue 1 où 4 clubs sont parvenus à obtenir une croissance supérieure à 100% au cours de la même période de mesure. Néanmoins, le championnat français conserve un retard global considérable sur la Premier League et il n’a cessé de s’accroître au cours des derniers mois.

Malgré une réduction de la croissance, la Premier League parvient à enregistrer un nouveau club millionnaire sur Twitter. La formation de Tottenham Hotspur a franchi le cap en début d’année 2015 en atteignant désormais 1,034 million de followers. Quasiment tous les clubs de Premier League ont également franchi la barre des 100 000 followers : seul Burnley FC reste encore en retrait avec une communauté de 93 748 comptes Twitter. Néanmoins, le promu devrait franchir la barre des 100 000 followers avant la fin de la saison 2014-15.

Le classement Twitter de Premier League subit peu d’évolutions

Au cours des cinq derniers mois, le classement Twitter de Premier League n’a connu qu’un seul changement de position. Grâce à ses excellents résultats sportifs, Southampton FC est parvenu à dépasser Sunderland pour s’octroyer le 11ème rang. A court terme, un autre changement de position pourrait rapidement intervenir : le club de Sunderland se retrouve désormais sous la pression de la formation de Swansea City.

[table id=157 /]

Si les formations occupant le top 5 de Premier League sont séparées par d’importants écarts, le classement pourrait néanmoins évolué considérablement à moyen terme. Alors qu’Arsenal FC mène le classement, Manchester United est le club de Premier League à avoir enregistré le gain le plus important de followers – 967 162 nouveaux comptes – au cours des cinq derniers mois.

En plus d’enregistrer le gain net de followers le plus important sur la période étudiée, le compte officiel de Manchester United est également le deuxième compte le plus cité de Premier League au cours des 30 derniers jours. Le compte Twitter du club apparait en moyenne dans 23 500 tweets par jour contre seulement 22 500 références par jour pour Arsenal FC. Sur ce critère, Chelsea FC domine les débats avec plus de 24 350 références. Le club londonien bénéficie notamment d’un pic très important lors de son opposition face à Manchester City lors de la 23ème journée.

Enfin, l’ensemble de la Premier League affiche des statistiques importantes concernant le nombre de tweets citant les comptes officiels. Quatorze comptes officiels de Premier League dépassent la barre des 1000 citations par jour. Le PSG – leader du classement de Ligue 1 sur la période mesurée avec 3487 tweets/jour – ne se situerait qu’au 7ème rang en Premier League, entre Tottenham Hotspur (5 276 tweets/jour) et Everton FC (2 929 tweets/jour).

mentions comptes officiels premier league

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer