Marketing

Premier League – Classements Twitter 2014

twitter arsenal fc

Un an après la première édition, Ecofoot.fr a actualisé aujourd’hui les différents classements Twitter de Premier League. Si les évolutions sont peu nombreuses au niveau du classement, les clubs de Premier League maintiennent un haut niveau d’implication dans l’animation de leur compte officiel.

Alors que la France atteint difficilement les 10 millions de comptes Twitter, le Royaume-Uni a franchi depuis de nombreux mois la barre des 30 millions de comptes. Représentant le premier pays européen sur le réseau de micro-blogging, Twitter revêt alors un enjeu bien plus important pour les clubs de Premier League.

Pourtant, lors de l’établissement du précédent classement Twitter de Premier League en mars 2013, seuls dix-neuf clubs possédaient un compte officiel. En effet, le club légendaire de Manchester United n’avait toujours pas ouvert de compte officiel sur le réseau de micro-blogging. Depuis, l’anomalie a été corrigée et le club Mancunien réalise une entrée fracassante.

Etant donné l’audience bien plus importante de Twitter en Angleterre par rapport à la France, combinée à une notoriété internationale bien plus développée, les clubs de Premier League bénéficient d’un nombre de followers beaucoup plus important que les clubs de Ligue 1. Début février, les vingt clubs de l’élite hexagonale rassemblaient 3,170 millions de followers. Les clubs de Premier League possèdent un nombre de followers près de cinq fois supérieur. Les 20 comptes officiels totalisent plus de 16,3 millions de followers. Et ce total ne prend en considération que les comptes officiels et en langue anglaise des différents clubs. Ainsi, le nombre de followers a progressé de 97,08% en un an, croissance portée par l’apparition de Manchester United.

Le podium du classement de Premier League est inchangé

L’audience importante enregistrée par Twitter au Royaume-Uni pousse les clubs de Premier League à bien mettre en avant leur compte au sein du site officiel. La mise en avant de Twitter se fait parfois au détriment du compte Facebook. La palme de la meilleure mise en avant revient à Newcastle United qui affiche de façon très visible ses deux principaux réseaux sociaux (Facebook et Twitter) dès la pré-homepage de son site officiel. De nombreux clubs n’hésitent pas également à insérer une Twitter Box permettant d’afficher les tweets les plus récents du compte au sein de la homepage.

HP Newcastle United Twitter

Newcastle United réalise une bonne mise en avant de son compte Twitter dès la pré-homepage de son site officiel.

Au niveau du classement général, le podium reste inchangé. Arsenal occupe toujours la première place. Le club d’Arsène Wenger est la première formation de Premier League à franchir la barre de 3,5 millions de followers. Cependant, par rapport à mars 2013, son avance a diminué par rapport à Chelsea qui occupe le deuxième rang avec 3,4 millions de followers. La progression des Blues (+81,24%) a été plus soutenue que celle d’Arsenal (+59,85%).

Le club de Liverpool occupe la troisième place du podium avec 2,3 millions de followers. Cependant, le club adopte une stratégie qui sous-évalue son audience globale. Afin de mieux répondre à son audience internationale, le club a ouvert une multitude de comptes dans différentes langues (17 comptes au total). L’audience de ces 17 comptes annexes n’a pas été prise en compte. Par exemple, le compte officiel indonésien du club rassemble tout de même plus de 97 000 followers.

[table id=96 /]

Derrière le trio de tête, Manchester United fait une entrée fracassante dans le classement Twitter de Premier League. En moins d’un an d’existence, le club mancunien a déjà recruté près de 2 millions de followers. Il s’agit du meilleur score en termes de recrutement sur la période mesurée. Les trois clubs promus de Premier League occupent les trois derniers rangs du classement.

Concernant les progressions, Manchester United, Chelsea FC et Arsenal FC sont les trois clubs à avoir obtenu les plus gros gains nets de followers depuis mars 2013. En termes de pourcentage, Southampton, Swansea et surtout Manchester City occupent les trois premières places. Les Citizens enregistrent la cinquième progression absolue avec un gain net de followers de plus de 788 000  sur la période mesurée.

[table id=98 /]

Les clubs de Premier League innovent en termes d’animation

Concernant le nombre de tweets postés, les grands clubs de Premier League occupent les premières positions avec Manchester City, Chelsea FC et Liverpool FC figurant au sein des quatre premières places. Bien évidemment, du à une création de compte récente, Manchester United occupe la dernière place de ce classement.

[table id=97 /]

Outre le nombre de tweets postés constituant seulement un élément de mesure quantitatif ; l’animation est très qualitative chez un bon nombre de clubs de Premier League. Tous les clubs pratiquent les basiques de l’animation en proposant des lives de match, des résumés de conférence de presse, des retweets de joueurs ou de supporters…

Mais certains clubs ne se contentent pas des aspects basiques de l’animation et vont plus loin pour favoriser l’engagement. Durant les lives de match de Chelsea, le Community Manager du club encourage les followers à donner leurs avis sur le déroulement de la rencontre ou les changements à opérer. Toujours durant les lives de match, le club de Tottenham n’hésite pas à poster des photos de la rencontre pour illustrer les actions.

Certains clubs vont encore plus loin en se servant de Twitter comme d’un espace service client permettant de répondre aux requêtes de supporters. C’est notamment le cas de Manchester City qui a ouvert le compte @MCFCHELP qui relaie toutes les offres de billetterie et répond aux questions des supporters qui sont directement adressées à ce compte.

Ainsi, les clubs de Premier League accordent une importance élevée à Twitter. La mise en avant réussie sur les différents sites officiels associée à une animation dynamique et variée permet d’enregistrer des croissances importantes en termes de recrutement de followers. De plus, la notoriété internationale grandissante de la Premier League amènera les clubs à ouvrir de nouveaux comptes officiels dans d’autres langues. Une stratégie qui a déjà été initiée par Liverpool FC et imitée en France par le PSG.

Google Plus

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer