Economie primes fédération sénégalaise can

Publié le 11 janvier, 2017 | par Anthony Alyce

Quelles seront les primes perçues par les joueurs sénégalais disputant la CAN ?

Les différents médias sénégalais ont dernièrement eu accès aux informations concernant les primes allouées aux différents joueurs sénégalais sélectionnés pour la CAN. Avant même de disputer la compétition, les joueurs ayant pris part à la campagne de qualification vont recevoir une belle prime. Décryptage…

Les joueurs de la sélection sénégalaise ne devraient pas être préoccupés par des histoires de primes pour leur entrée en compétition au sein de la prochaine CAN. Selon les informations dévoilées par les différents médias locaux, le gouvernement sénégalais, la fédération et les joueurs ont trouvé un accord début janvier sur les primes de qualification et de participation au prochain tournoi continental.

Ainsi, les 23 joueurs sélectionnés pour disputer la Coupe d’Afrique des Nations ont reçu une première dotation de 92 millions de francs CFA (140 000 €), soit 4 millions de francs CFA par joueur (6 000 €). Cette somme correspond à la prime de participation à la phase de poules de la compétition.

Au-delà de cette somme, les différents joueurs ayant contribué à la qualification du Sénégal pour la CAN se sont également partagé une enveloppe de 156 millions de francs CFA (237 000 €) financée par la fédération sénégalaise et le gouvernement. Au total, 42 joueurs sont concernés par cette distribution qui a été réalisée au prorata des rencontres disputées durant la phase qualificative.




La fédération sénégalaise a réservé une enveloppe conséquente pour la préparation de la sélection

En revanche, aucune information n’a circulé dernièrement au sujet des primes de performances octroyées durant la compétition. Néanmoins, selon un accord passé au mois de novembre dernier, chaque joueur percevra une dotation supplémentaire de 24 millions de francs CFA (36 500 €) en cas d’accession en finale de la compétition.

Si les montants peuvent paraître faibles en comparaison des salaires perçus par certains joueurs évoluant notamment en Europe, la sélection sénégalaise est plutôt bien lotie par rapport à d’autres équipes participant à la compétition. D’autant que la fédération sénégalaise a également réservé une enveloppe estimée à 141 millions de francs CFA (215 000 €) pour la phase de préparation de la sélection. Une somme conséquente qui a permis de financer un stage au Congo Brazzaville et qui doit permettre à la sélection d’arriver dans les meilleures dispositions possibles au Gabon.

Parmi les sélections éprouvant des difficultés financières, la fédération ougandaise a notamment eu besoin en urgence d’une dotation de 540 000 $ de la part de son gouvernement pour financer sa préparation pour la compétition. Sans cette aide de dernière minute, la participation de la sélection au tournoi final était menacée : la FUFA avait notamment contracté plusieurs emprunts pour financer sa campagne de qualification et sa préparation. Une situation qui n’est pas un cas isolé parmi les équipes participant à la prochaine CAN.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube (Fsf TV)


A propos du contributeur

Spécialiste des problématiques foot-business, je partage mes analyses construites à partir d'échages avec des experts du secteur, de rapports d'études ou encore d'articles publiés au sein de médias français ou internationaux



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Back to Top ↑