Economie

Quel le prix moyen d’une place de football dans les différents championnats ?

Après avoir étudié les salaires moyens par championnat, le cabinet Sporting Intelligence a délivré une enquête portant sur le prix moyen des places de football au sein de 34 championnats nationaux. Ecofoot.fr décrypte les résultats de cette étude…

Sans surprise, le prix moyen du billet le plus élevé se situe dans le championnat de Premier League. Le supporter anglais débourse en moyenne 28,80 £ pour assister à une rencontre dans une enceinte du championnat. En valeur absolue, la Premier League n’a aucun concurrent sur la planète. Le championnat anglais applique une tarification moyenne 32% plus élevée que son dauphin.

Malgré les protestations émises par certains groupes de supporters lors de la dernière intersaison, les clubs de Premier League n’ont pas l’intention de revoir leur grille tarifaire. Ces derniers justifient une tarification élevée par la pression exercée par la demande, la qualité du spectacle produit et des prestations accordées aux supporters.

Avec un taux de remplissage supérieur à 90% au sein de dix-huit formations de Premier League en ce début de saison 2014-15, il est alors difficile d’aller à l’encontre de pratiques tarifaires menées par les dirigeants de clubs. Les recettes de billetterie représentent une source de revenus non-négligeable pour les formations anglaises : avec plus de 100 M£ collectés lors de la saison 2013-14, les revenus de billetterie représentent un tiers du chiffre d’affaires d’Arsenal FC et constituent la deuxième source de revenus du club.

Les championnats africains pratiquent une tarification populaire

Si la première place du championnat anglais n’est pas une surprise, ses deux poursuivants sont plus inattendus. Le championnat nord-américain de Major League Soccer se classe en deuxième position avec un prix moyen pratiqué de 21,88 £. La MLS constitue le seul championnat avec la Premier League à dépasser la barre des 20 £. L’optimisation des revenus « match day » constitue une priorité pour le modèle économique des clubs de MLS car ces derniers représentent plus de 50% de leurs revenus globaux.

prix moyen place de football 2014

La Super League Suisse occupe une étonnante troisième place avec un prix moyen du billet de 19,46 £. Ce classement surprenant est surtout lié au niveau de vie important du pays. Avec un revenu moyen de 649 £ par semaine selon les derniers rapports du FMI, la Suisse est le pays disposant du plus haut niveau de vie par habitant concernant l’étude menée par Sporting Intelligence.

Les championnats africains figurant dans l’étude se situent aux derniers rangs du classement. Avec un prix moyen pratiqué de 0,75 £, le championnat nigérian se positionne en dernière position. Seule la Premier League Ukrainienne (1,24 £) sépare le championnat nigérian des autres compétitions africaines : le prix moyen du billet dans le championnat sud-africain est de 2,24 £ malgré la modernisation des stades pour la Coupe du Monde 2010 alors qu’il n’est que de 1,40 £ en Ligue 1 algérienne. Même en ramenant les prix pratiqués au niveau de vie des populations, les tarifs restent attractifs dans les championnats africains. Une politique de tarification basse qui contribue à la popularité record du ballon rond enregistrée sur le continent africain.

Enfin, si la Premier League domine le classement en matière de politique de tarification absolue, le championnat anglais ne figure pas en tête du ratio salaire moyen hebdomadaire sur prix moyen pratiqué. Ainsi, en prenant en compte le niveau de vie moyen, la Premier League chute au troisième rang du classement : elle est devancée par le championnat brésilien du Brasilerao et la Super League Chinoise.

ratio salaire moyen prix place de football

Concernant le cas brésilien, la haute politique tarifaire est justifiée par la modernisation des stades pour le dernier mondial et par la volonté des clubs de mettre dehors les supporters violents. Au sujet de la Super League Chinoise, les prix élevés sont expliqués par les inégalités de revenus au sein du pays et par l’intérêt pour le football d’une classe élitiste souhaitant s’occidentaliser. Néanmoins, la tarification élevée pose des problèmes au niveau des taux de remplissage dans les deux cas.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer