Economie

L’OL est-il gourmand concernant le prix de vente de Claudio Beauvue ?

D’après les informations dévoilées ces derniers jours par le quotidien L’Equipe, l’Olympique Lyonnais aurait reçu une proposition intéressante de la part du Celta Vigo concernant le transfert de l’attaquant Claudio Beauvue. Mais la direction de l’OL souhaite obtenir un montant plus conséquent pour céder un joueur recruté il y a seulement 6 mois. Explications…

Le transfert de Claudio Beauvue sera-t-il le nouveau feuilleton du mercato hivernal 2016 ? Si quelques rebondissements dans ce dossier ne sont pas à exclure, il est néanmoins peu probable que les différents épisodes durent jusqu’à fin janvier. Car les deux parties sont sur la même longueur d’onde – un départ dès cet hiver – et l’Olympique Lyonnais aura besoin de temps pour trouver un successeur à l’attaquant Guadeloupéen.

En attendant, la première proposition reçue par l’état-major rhodanien a été repoussée. Elle provient du club galicien du Celta Vigo, bien placé en championnat, qui souhaite étoffer son attaque en recrutant l’ancien serial buteur de l’EA Guingamp. D’après les informations livrées par L’Equipe, une première offre à hauteur de 4 M€ aurait été adressée à Jean-Michel Aulas.

Si le montant semble déjà important pour un attaquant recruté autour de cette somme en part fixe lors du précédent marché des transferts, l’OL réclame néanmoins plus d’argent pour céder son joueur. Ainsi, une contre-proposition à hauteur de 5 M€ complétée de 2 M€ de bonus selon les performances du joueur et du club  a été adressée à la direction du Celta Vigo pour obtenir l’attaquant.

La direction du Celta Vigo aurait répondu négativement à cette surenchère réclamée par l’Olympique Lyonnais. Ayant traversé une période compliquée sur le plan financier lors des dernières années, le Celta Vigo n’adopte plus une politique de transferts onéreux pour compléter son effectif. Le club galicien cherche avant tout à se positionner sur des joueurs libres (John Guidetti) ou sur de jeunes éléments pouvant rapporter une plus-value à moyen terme et ne demandant pas un investissement supérieur à 5 M€ (Daniel Wass). Selon les contours de la politique du club, il est alors peu probable que le Celta Vigo pousse son offre au-dessus de la barre des 5 M€ pour recruter Claudio Beauvue qui aura 28 ans au mois d’août prochain.

Néanmoins, si l’OL a déboursé 4 M€ en montant fixe pour récupérer le joueur du côté de l’EA Guingamp, le club rhodanien est également tombé d’accord sur l’attribution de différents bonus à hauteur de 3 M€ dont certains seraient déjà exigibles par le club breton. De plus, l’EA Guingamp aurait également négocié un certain pourcentage à la revente. Alors que l’OL n’aura amorti qu’une partie du transfert de Beauvue dans ses comptes 2015-16, le club rhodanien est dans l’obligation de réclamer une somme supérieure à 4 M€ pour ne pas accuser une perte comptable dans ce prochain bilan financier, pouvant mettre en péril l’atteinte de l’équilibre budgétaire. D’autant que le club devra à nouveau investir pour recruter un successeur à l’ancien joueur guingampais.

Cependant, cette première offre reçue en début de mercato et ébruitée dans la presse tombe bien pour l’Olympique Lyonnais. Elle permet au club rhodanien d’activer ses réseaux pour pouvoir faire monter les enchères. Secrètement, la direction de l’OL attendrait le passage à l’action de clubs de Premier League, possédant une surface financière bien plus large, afin de faire monter les prix. Ainsi, le départ de Claudio Beauvue pourrait encore connaître quelques péripéties d’ici la clôture du mercato…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © OL – Olympique Lyonnais (Facebook)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer