Economie

Le projet de rénovation de Santiago Bernabeu subit un contretemps

Alors que la direction du Real Madrid avait bien avancé sur son projet de rénovation du stade Santiago Bernabeu et prévoyait un démarrage des travaux dans les semaines à venir, une décision de justice remet en cause tous les plans échafaudés par le Real Madrid. Il s’agit d’un véritable coup d’arrêt dans la stratégie d’expansion financière du Real Madrid. Explications…

En ce début de semaine, le Real Madrid s’est vu notifié une douloureuse décision de justice qui remet en cause son projet ambitieux de rénovation de stade. En effet, le tribunal supérieur de justice de Madrid (TSJM) a annulé le plan de modification urbaine octroyée par la municipalité madrilène au Real en 2012 afin que ce dernier puisse effectuer les travaux de rénovation du stade Santiago Bernabeu.

Cet accord signé entre le Real Madrid et la municipalité avait alors été dénoncé par différentes associations dont Ecologistas en Acción qui a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux. L’association écologiste gagnait une première bataille en août 2014 en parvenant à repousser le début des travaux de manière préventive afin d’attendre la décision de justice.

Le Real Madrid pourrait revoir l’intégralité de ses plans

Dans son plan de rénovation, la direction du Real Madrid comptait notamment ajouter un toit rétractable à son enceinte. Le club souhaitait également agrandir ses coursives afin d’y inclure un centre-commercial ainsi qu’un hôtel permettant de dynamiser les revenus commerciaux du club. Le coût des travaux est estimé à 400 M€, financé par le club madrilène via la conclusion d’un accord de naming avec un fonds d’investissement d’Abu Dhabi.

Dans son action judiciaire intentée contre le Real Madrid, Ecologistas en Acción reproche à la municipalité de mettre à disposition des terrains publics pour favoriser les activités d’un acteur privé. Selon l’association, le plan de modification urbaine validé par la municipalité n’apporte aucune plus-value aux Madrilènes.

Ce n’est pas la première fois que la justice pointe des irrégularités dans les relations entre la municipalité madrilène et le Real Madrid. La Commission Européenne a dernièrement enquêté sur la cession en 2011 d’un terrain appartenant au Real Madrid à la municipalité contre le reversement de 22,7 M€. Ainsi, l’Europe soupçonnait la présence d’une subvention déguisée derrière cette transaction.

-Florentino Perez

Après la sévère défaite subie dans le derby, le président madrilène enregistre une 2ème mauvaise nouvelle sur le terrain judiciaire.

En attendant, le Real Madrid a réagi sobrement suite à l’annulation du plan de modification urbaine prononcée par le TSJM. La direction a annoncé la reprise des discussions avec la municipalité afin de trouver une solution au problème. Mais cette décision de justice pourrait revoir en profondeur les plans envisagés par le Real Madrid.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer