Economie

Le PSG souhaite-t-il agrandir le Parc des Princes ?

agrandissement parc des princes

Lors d’une exposition organisée hier soir au Parc des Princes, le Directeur Général Délégué du Paris SG Jean-Claude Blanc a exprimé sa volonté de réaliser de nouveaux aménagements au sein de l’enceinte parisienne afin d’accroître sa capacité. Un projet qui permettrait au club parisien de franchir une nouvelle étape dans sa croissance de revenus de billetterie BtoC. Explications…

Alors qu’une enveloppe de 75 M€ a été investie pour reconfigurer le Parc des Princes en vue de l’Euro 2016, sa capacité demeure quasi-inchangée depuis la reprise en main du PSG par QSI. Possédant une capacité légèrement inférieure à 48 000 places assises pour les rencontres de Ligue 1, les travaux menés par la direction parisienne ont surtout concerné des réaménagements d’infrastructures (vestiaires, toilettes, buvettes) ou encore une amélioration des prestations concernant ses offres d’hospitalité.

Néanmoins, la direction parisienne n’aurait pas abandonné l’idée d’accroître la capacité du Parc des Princes lors des saisons à venir. L’information a été confirmée hier soir par Jean-Claude Blanc, Directeur Général Délégué du PSG, lors d’un vernissage organisé au Parc des Princes, et rapportée par nos confrères de L’Equipe. « L’objectif est comment, de manière maîtrisée, on peut atteindre les 60 000 places. Je n’ai pas de date à avancer. C’est un processus assez long » a ainsi indiqué le dirigeant du PSG.

Pour concrétiser un tel projet, la direction parisienne envisagerait de rapprocher les tribunes en virage du bord de la pelouse. Un aménagement assez lourd qui demanderait également un agrandissement du toit. Néanmoins, la direction parisienne possèderait le soutien de la mairie, propriétaire du stade, concernant ce projet. Et il pourrait même être accéléré en cas d’organisation des JO 2024 dans la capitale française.

Désormais, l’agrandissement du Parc des Princes constitue la seule option pour le PSG afin d’accroître significativement ses revenus de billetterie BtoC. Atteignant un taux de remplissage supérieur à 96% en Ligue 1, le club ne dispose plus de relais de croissance en termes de volume. Et l’augmentation des prix est une option sensible, pouvant conduire à une colère des supporters. Soucieuse de son image, QSI ne souhaite pas privilégier cette option pour augmenter ses ressources.

Actuellement, le PSG génère des revenus de billetterie grand public autour de 40 M€ par exercice. Un montant qui a tout de même été multiplié par deux par rapport à la gestion opérée par l’ancien actionnaire. En y ajoutant les revenus d’hospitalité, le club se rapproche alors de la barre des 80 M€ d’après les données dévoilées par le cabinet Deloitte. Un montant important mais qui reste néanmoins inférieur aux recettes enregistrées par des clubs comme le Real Madrid, le FC Barcelone, Manchester United ou encore Arsenal qui excèdent tous la barre des 100 M€ depuis plusieurs exercices…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : © Ecofoot.fr

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer