Stratégie

Comment le PSG compte accroître sa notoriété aux Etats-Unis ?

expansion psg etats-unis

Depuis plusieurs mois, la direction du Paris Saint-Germain multiplie les initiatives afin de renforcer l’attractivité de sa marque sur le marché nord-américain. Dernièrement, le club a invité une star de NFL à se rendre à son centre Ooredoo pour assister (et participer) à un entraînement de l’effectif professionnel du club. Explications…

Associer l’image d’un club à une célébrité provenant d’une autre discipline sportive ou d’un autre univers est une technique marketing qui fonctionne très bien sur l’ensemble du continent américain, région au sein de laquelle le « star system » y est ancré. Le club de River Plate, présidé désormais par Rodolfo D’Onofrio, en a fait une véritable spécialité, n’hésitant pas à faire venir au club toute star se rendant à Buenos Aires, afin d’accroître la notoriété de l’institution au sein de nouveaux marchés et secteurs. Dernièrement, des personnalités aussi diverses que Bill Clinton ou encore Jo-Wilfried Tsonga ont posé avec le maillot des Millionarios.

Le PSG cherche à s’inspirer de la même stratégie pour augmenter la notoriété de sa marque sur le marché… nord-américain ! La direction marketing ayant bien cerné le pouvoir de telles associations, elle n’hésite pas à organiser de véritables événements autour de l’accueil de célébrités américaines au club. Après avoir déroulé le tapis rouge pour Rihanna lors de l’opposition PSG – Real Madrid au mois d’octobre dernier, le club de la capitale a reçu comme il se doit au début du mois de mai Josh Norman, l’une des grandes stars du championnat de NFL.

Le joueur des Washington Redskins s’est notamment rendu au centre Ooredoo du PSG pour assister à une session d’entraînement de l’effectif professionnel. Au cours de ce passage, il a également rencontré personnellement David Luiz, qui lui a offert son maillot du PSG. En fin d’entraînement, plusieurs joueurs du PSG, dont David Luiz, ont également organisé une séance de football américain en compagnie de Josh Norman.

 

Le passage de Josh Norman au PSG a bien évidemment généré de nombreux articles au sein de la presse américaine, permettant d’étendre la couverture médiatique du club sur ce marché. Néanmoins, il serait réducteur d’associer uniquement la stratégie d’expansion du PSG aux Etats-Unis à la réception de personnalités américaines. La direction du club ne cesse d’étendre ses réseaux dans cette région via notamment l’implantation de nouvelles académies.

Pour la deuxième saison consécutive, le club parisien se rendra également aux Etats-Unis durant la période estivale afin de disputer l’International Champions Cup. Un passage important qui permettra au club d’organiser de nombreux événements promotionnels, d’autant que la plupart des internationaux disputant l’Euro ou la Copa America devraient être rentrés. Au cours de cette tournée, le PSG affrontera respectivement l’Inter, le Real Madrid et Leicester.

Cette stratégie d’implantation américaine commence à porter ses fruits notamment en termes de recrutement sur les réseaux sociaux. Les Etats-Unis représentent désormais la quinzième communauté Facebook du club, le PSG y recensant plus de 400 000 fans sur sa page officielle. S’il rattrape peu à peu son retard, le club de la capitale est néanmoins encore loin des scores affichés par les principaux clubs de Liga, de Premier League ou encore le Bayern Munich.

Cette avance entretenue par certains gros clubs européen s’explique par des faits culturels (partage d’une même langue), des liens actionnariaux, une exposition plus importante du championnat domestique ou encore la mise en place de stratégies audacieuses. C’est notamment le cas du Bayern Munich qui a ouvert des bureaux à New York depuis près de deux ans afin de gérer au mieux ses partenariats médias et commerciaux. La maison mère de Manchester City, City Football Group, est actionnaire de la franchise de MLS de New York City FC, permettant de créer des synergies avec son club phare de Premier League.

Néanmoins, le PSG ne compte pas en rester là et le club parisien prévoit de nouveaux développements pour poursuivre sa croissance de notoriété au sein d’un marché jugé comme stratégique. Le fonds QSI, propriétaire du PSG, projetterait notamment d’investir dans la nouvelle franchise initiée par David Beckham à Miami. Un projet qui s’apparente au plan de développement mis en place par Manchester City et qui permettrait au club de la capitale de bénéficier d’un club satellite au sein du marché nord-américain. Affaire à suivre…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Capture Vimeo (AC&M Group / PSG.TV)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer