Economie

Le PSG est le club sportif qui rémunère le mieux

D’après une étude menée par Sporting Intelligence et publiée par ESPN, le PSG est la formation sportive au monde qui accorde les plus grosses rémunérations. Ainsi, le club parisien devance les franchises de MLB et de NBA, réputées pour bien rémunérer leurs joueurs malgré la mise en place d’un salary cap. Explications…

D’après l’étude annuelle menée par Sporting Intelligence au sujet des salaires accordés par les différentes formations sportives, le PSG occupe une étonnante première place lors de cette édition 2015. La rémunération moyenne au sein du club parisien atteindrait ainsi 9,1 M$ par an, devançant assez nettement le Real Madrid et Manchester City qui complètent le podium avec un salaire moyen annuel distribué de 8,6 M$.

Malgré la baisse de la valeur de l’euro sur le cours du dollar et de la livre sterling, le PSG serait alors parvenu à conserver la tête de ce classement. Néanmoins, en masse salariale absolue, le club parisien occuperait le deuxième rang avec une valeur estimée à 227,1 M$, devancé par la franchise de football américain des Los Angeles Dodgers qui atteint un montant de l’ordre de 272,8 M$.

Les clubs européens de football sont particulièrement bien représentés dans le haut du classement avec 8 formations figurant dans le top 10. Au pied du podium, le FC Barcelone se classe au 4ème rang avec un salaire moyen annuel distribué de l’ordre de 8,1 M$. Manchester United se situe au 6ème rang avec un salaire moyen de 7,7 M$. Le club mancunien devance le Bayern Munich et Chelsea avec une rémunération moyenne atteignant respectivement 7,7 M$ et 7,5 M$. Enfin, Arsenal complète le top 10 avec un montant franchissant la barre des 7 M$.

7 clubs de Ligue 1 se classent dans le top 200

L’étude menée par Sporting Intelligence porte sur 333 formations sportives réparties au sein de 17 championnats majeurs dans 13 pays différents. Les données recoupent les rémunérations de 9 731 athlètes pour une rémunération totale de l’ordre de près de 18 milliards de dollars.

Si le PSG mène l’édition 2015 de ce classement, il faut ensuite descendre au 78ème rang pour retrouver un nouveau club de Ligue 1. Il s’agit de l’AS Monaco qui distribue une rémunération moyenne annuelle de l’ordre de 3,2 M$. Le club de la Principauté devance l’Olympique Lyonnais, qui se classe au 86ème rang avec une rémunération de l’ordre de 2,9 M$. L’Olympique de Marseille se situe aux portes du top 10 puisque le club olympien occupe le 102ème rang avec une rémunération moyenne accordée de l’ordre de 2,7 M$.

as monaco berbatov

L’AS Monaco de Berbatov figure au 78ème rang du classement

Enfin, trois nouveaux clubs français se situent entre la 100ème et la 200ème place. Le LOSC figure au 165ème rang avec une rémunération moyenne accordée de l’ordre de 2 M$. La formation nordiste devance les Girondins de Bordeaux qui se classent en 187ème position avec un salaire moyen de 1,2 M$. L’AS Saint-Etienne ferme la marche des représentants français dans le top 200 avec une rémunération moyenne de 1,1 M$ ce qui permet au club forézien de figurer au 191ème rang.

Les écarts de places séparant le PSG de l’AS Monaco et l’OM du LOSC illustrent les disparités de rémunérations offertes en Ligue 1. Si le PSG se détache au sommet de ce classement, la réalisation de cette étude met également en exergue l’émergence d’un Big 4 aux moyens financiers importants au sein de la Ligue 1.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez6
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer