Economie

Le PSG fera-t-il le forcing pour recruter Kurzawa ?

Alors que l’officialisation du prêt de Lucas Digne à l’AS Roma est imminente, le PSG cherche à recruter un nouvel arrière gauche avant la clôture du marché des transferts afin de doubler un poste actuellement tenu par Maxwell. Le club parisien sera-t-il prêt à casser sa tirelire pour obtenir sa priorité de recrutement, Layvin Kurzawa ? Explications…

N’étant jamais parvenu à s’imposer au PSG comme un titulaire en puissance au cours des deux dernières saisons, le latéral gauche Lucas Digne a préféré relever le challenge sportif de l’AS Roma en cette saison 2015-16. D’après les informations révélées par la presse française et transalpine, le joueur est prêté pour une saison contre une indemnité avoisinant 2,5 M€. La Roma prendra en charge l’intégralité du salaire du joueur parisien estimé à 3 M€ et une option d’achat à hauteur de 16 M€ a également été intégrée au contrat.

Si l’AS Roma venait à lever l’option en fin de saison, le PSG ferait une bonne opération financière. Le club parviendrait à réaliser une petite plus-value concernant un joueur acheté deux ans plus tôt au LOSC pour 15 M€ et qui n’est pas parvenu à réellement s’imposer dans l’effectif parisien.

Cependant, avant de penser à une éventuelle plus-value concernant la cession de Digne, le PSG a une question plus urgente à régler. Le club doit s’atteler à trouver un remplaçant à l’ancien joueur nordiste afin de doubler le poste de latéral gauche actuellement occupé par Maxwell. Toujours d’après les informations révélées par la presse française, seuls deux noms figureraient actuellement dans le short-list dressée par l’état-major parisien : Layvin Kurzawa et Fabio Coentrao.

La direction parisienne est passée en premier à l’attaque sur le dossier du jeune latéral monégasque. Deux offres successives ont été formulées à l’AS Monaco à hauteur de 18 M€ plus bonus mais elles ont été rapidement repoussées par la direction monégasque. A la sortie du match contre le TFC, Vadim Vasilyev, président du club de la Principauté, a tenu à démentir les rumeurs concernant l’obligation de l’AS Monaco de réaliser une vente en cas de non-qualification pour l’édition 2015-16 de la Ligue des Champions. Selon le dirigeant monégasque, les comptes du club sont déjà équilibrés et la direction n’écoutera les propositions qu’en cas d’offre exceptionnelle pour l’un de ses joueurs.

Après cet échec concernant le dossier Kurzawa, le PSG a également pris des renseignements concernant Fabio Coentrao, l’arrière latéral international portugais du Real Madrid. Bouché par Marcelo et l’arrivée de Danilo qui peut dépanner sur le côté gauche de la défense, Coentrao serait ouvert à un départ du Real. Néanmoins, le club madrilène souhaite un transfert sec à hauteur de 15 M€ et ne veut pas entendre parler d’un prêt, formule privilégiée par la direction parisienne dans ce dossier.

kurzawa transfert psg as monaco

Kurzawa possède des prétentions salariales moins élevées que Coentrao

Devant les exigences financières du Real Madrid à propos de Coentrao – d’autant que le joueur exigerait un salaire minimum de 3 M€ par saison – le PSG s’interrogerait de nouveau quant à la possibilité de rehausser son offre pour Kurzawa. Si le joueur monégasque risque de coûter bien plus cher en transfert – une somme comprise entre 25 et 30 M€ a été avancée pour faire plier la direction monégasque – il sera également moins gourmand sur le plan salarial. De plus, à la vue de son jeune âge, le club parisien peut envisager une éventuelle plus-value à la revente alors que cette hypothèse est moins réaliste concernant Coentrao. Des arguments comptables qui ne sont pas négligeables pour un club qui reste dans le viseur de l’UEFA malgré la levée des sanctions.

Percevant un salaire de 600 000 € annuel à l’AS Monaco, les représentants de Layvin Kurzawa exigeraient au PSG un salaire annuel autour de 1,5 M€ par saison. Sur un contrat de 4 ans, le PSG économiserait une somme de l’ordre de 6 M€ par rapport aux prétentions salariales de Coentrao. Un calcul qui devrait pousser le PSG à surenchérir rapidement sur ce dossier afin de faire plier la direction monégasque au sujet du joueur. A moins que les données salariales des deux protagonistes évoluent d’ici la fin du mercato estival…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer