Economie

Le PSG révèle des informations sur son régime fiscal

psg régime fiscal

Alors que Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, avait fait plusieurs remarques en début de semaine sur le PSG et la gestion du départ de Laurent Blanc, le PSG a tenu à réagir rapidement en publiant un communiqué sur son site officiel et en révélant le montant annuel versé par le club en taxes, impôts et autres charges. Décryptage…

Jean-Michel Aulas a-t-il fait sortir la direction du PSG de ses gonds ? Alors que le patron de l’OL a critiqué en début de semaine la gestion du départ de Laurent Blanc à la tête du PSG tout en faisant un lien entre le financement des indemnités de licenciement et le régime fiscal du club parisien, la direction parisienne n’est pas restée impassible devant les déclarations émises par le patron du club rhodanien.

Normalement peu enclin à répondre aux pics adressés à son encontre, la direction du club de la capitale a néanmoins publié hier un communiqué afin de mettre fin aux fantasmes liés à un présumé traitement fiscal de faveur en raison de l’origine géographique de son actionnariat. Au sein de ce communiqué, le club parisien a révélé de précieuses informations au sujet de sa situation fiscale tout en montrant qu’il était confronté aux mêmes obligations que ses homologues évoluant en Ligue 1.

Le PSG verse 170 M€ de taxes, impôts et cotisations par exercice

Ainsi, d’après les chiffres annoncés par la direction parisienne, les charges sociales, patronales et salariales du PSG ont bondi de 283% en 5 ans ! Un ratio qui témoigne d’un durcissement fiscal général puisque la masse salariale chargée du club a progressé dans le même temps de 266% entre 2010-11 et 2014-15.

Par ailleurs, le PSG a communiqué un chiffre précis au sujet de sa charge comptable allouée aux taxes, impôts et autres charges diverses. Le montant s’élève à 170 M€ par exercice ! Une somme qui se situe aux alentours du budget de… l’OL comme le précise le communiqué – même si le club de Jean-Michel Aulas devrait enregistrer un CA d’environ 200 M€ lors de l’exercice 2015-16.

D’après les documents comptables dernièrement dévoilés par le club parisien, le PSG a notamment déboursé plus de 55,1 M€ de charges salariales lors de la saison 2013-14. Un montant qui s’ajoute aux 51,5 M€ de d’impôts, taxes et versements assimilés supportés par le PSG lors de cet exercice. Néanmoins, l’ensemble des deux postes ont très certainement connu une hausse substantielle lors des deux dernières saisons, en raison notamment de l’accroissement des activités du club et de sa masse salariale. Enfin, les chiffres évoqués ne prennent pas en compte certains impôts annexes comme par exemple l’impôt sur les bénéfices.

Si la saison sportive n’a pas encore démarré, l’OL et le PSG ont déjà lancé les hostilités en se renvoyant la balle par presse interposée. Les rencontres entre les deux clubs, prévues les 26 novembre et 18 mars prochains, promettent de fraîches retrouvailles entre les différentes directions…

Si vous souhaitez compléter votre veille sur l’actualité économique du football, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : © Ecofoot.fr

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer