Marketing

Puma : quelle est l’ampleur du bad buzz suscité par France – Suisse ?

puma bad buzz france suisse

Si le scénario du match d’hier soir opposant la France à la Suisse n’a pas été réellement palpitant, en revanche, plusieurs éléments de la rencontre ont généré de très nombreux commentaires sur le net et dans la presse. Les maillots déchirés à répétition de la sélection suisse ont forcément suscité de nombreuses interrogations quant à la qualité des produits fournis par son équipementier Puma. Décryptage…

L’équipementier Puma va-t-il « s’offrir » une belle campagne de bad buzz autour des maillots déchirés de la sélection suisse lors de la rencontre opposant les Helvètes à la France ? En tout cas, les multiples maillots en lambeaux arborés en plein match par les joueurs suisses ne sont pas réellement passés inaperçus. Lors de cette opposition, l’équipe suisse a dû procéder à un changement de maillot à 6 reprises pour la même raison, dont trois fois pour le seul Granit Xhaka, futur joueur d’Arsenal FC, équipé depuis deux saisons par … Puma !

L’équipe de France a-t-elle fait preuve de trop d’agressivité au cours de la rencontre ou la sélection suisse portait-elle des maillots défectueux ? Lors de la rencontre, aucune agressivité particulière n’a été retenue par le corps arbitral à l’encontre des joueurs français. Si l’Equipe de France a bien reçu deux cartons jaunes, aucune des actions incriminées n’a concerné un déchirement de maillot.

Contacté par différents médias, notamment français et suisses, la direction de Puma s’est contentée en début de journée d’adresser un communiqué pour éclaircir sa position. « Nos cinq équipes PUMA n´ont pas été confrontées à ce type de problème dans les dix matches précédents joués dans le cadre de l´EURO 2016 […] Notre équipe produits est actuellement en train d´étudier le tissu des maillots » a alors indiqué l’équipementier allemand. En fin de journée, le groupe a révélé les causes de ces déchirements en plein match. « Notre analyse du maillot suisse porté lors du match dimanche montre qu’il y a eu un lot de tissu, dont les fils ont été endommagés lors du processus de production, conduisant à une fragilisation du vêtement final » pouvait-on alors lire au sein d’un second communiqué.

Puma : comment rebondir après une telle exposition ?

Si Puma n’est pas partenaire officiel de l’EURO 2016, la marque s’est tout de même offert un véritable coup de projecteur lors de cette rencontre France – Suisse en équipant la sélection helvétique. Les internautes se sont empressés de publier de nombreux messages humoristiques concernant la qualité des produits de l’équipementier sur les différents réseaux sociaux en utilisant notamment le hashtag #Pumagate. Même Xherdan Shaqiri, joueur de Stoke City et star de la sélection suisse, y est allé de son commentaire en fin de rencontre en déclarant : « J’espère que Puma ne fait pas de préservatifs ». Un commentaire qui a dû être moyennement apprécié du côté de la filiale du groupe Kering.


Si Puma se serait bien passé de cette mauvaise publicité liée à la qualité de ses produits, la marque a néanmoins bénéficié d’une très importante exposition sur le web à moindre frais au cours des dernières heures. D’après les informations dévoilées par Google Trend, les requêtes Puma ont ainsi dépassé à plusieurs reprises les requêtes de ses concurrents Adidas et Nike sur le marché français durant la rencontre France – Suisse. Sur le marché helvétique, Puma a carrément détrôné ses deux rivaux tout au long de la rencontre. Un buzz qui a été d’autant plus retentissant que le scénario de la rencontre, se soldant par un score de 0-0, ne s’est pas prêté à une multitude de commentaires sur le plan sportif.

données google trends

Tendance requêtes Google sur le marché suisse – 19/06 – 20/06 – Données Google Trends

Après avoir réagi rapidement pour éteindre l’incendie, il reste désormais à savoir si Puma profitera du buzz suscité par cette rencontre pour rebondir en utilisant un ton approprié (humour, message décalé…). Réponse d’ici quelques jours…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Capture d’écran replay M6

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez8
Partagez8

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer