Economie

Qbao poursuit ses investissements dans le football espagnol

Après avoir signé des accords de sponsoring avec deux clubs de Liga BBVA, les dirigeants de l’entreprise chinoise Qbao ont dernièrement indiqué à la presse la tenue de discussions concernant le rachat d’un club espagnol évoluant en Segunda-B. Explications…

Plus rien ne semble arrêter les investissements de l’entreprise chinoise de technologie Qbao dans le football ibérique. Un an après son arrivée en tant que sponsor maillot du Rayo Vallecano et de la Real Sociedad, les dirigeants de la firme chinoise ont indiqué leurs intentions de racheter un club professionnel espagnol.

Après avoir longuement prospecté en Liga BBVA, le choix de Qbao se porterait actuellement sur l’acquisition d’un club de Segunda-B, équivalent de la troisième division en Espagne. Une nouvelle qui a été confirmée par la direction de l’entreprise dans la presse espagnole, évoquant la tenue de discussions avancées sans dévoiler l’identité du club en question.

Si Qbao possède la surface financière pour investir dans un club de division supérieure en Espagne, l’actionnariat très morcelé des différents clubs de Liga BBVA a considérablement refroidi les intentions de l’entreprise chinoise. Cette dernière souhaite mener une acquisition rapide, sans entrer dans d’interminables négociations afin d’obtenir la majorité absolue dans le capital social d’un club.

Pourquoi Qbao multiplie ses investissements dans le football espagnol ?

Cette nouvelle intervient juste quelques semaines après l’officialisation d’une extension de son partenariat avec la Real Sociedad. Moins d’un an après son arrivée en tant que sponsor maillot du club basque, Qbao a signé une prolongation de son accord commercial avec la Real jusqu’à l’issue de la saison 2019-20 avec une revalorisation de contrat à hauteur de 2 M€ par saison. En plus de ce premier volet, Qbao devrait également financer entre 20 et 25% des travaux de modernisation de l’enceinte de la Real Sociedad.

Si Qbao investit autant dans le football ibérique, cela s’explique par ses ambitions commerciales et politiques. Ainsi, Qbao compte renforcer ses relations avec le gouvernement chinois afin de sécuriser ses positions sur son marché intérieur en l’aidant à développer le football national. Via les accords conclus avec les différentes formations espagnoles, Qbao compte importer en Chine le modèle espagnol de formation, considéré comme l’un des plus performants au monde. Souhaitant accueillir le mondial à court terme, le gouvernement chinois met en place un plan de développement de la pratique du football afin d’accroître rapidement le niveau national. Et il compte sur les investissements opérés par ses entreprises pour importer au pays le savoir-faire européen.

qbao rayo vallecano

Après le sponsoring de la Real Sociedad et du Rayo Vallecano, Qbao compte racheter un club ibérique

D’ailleurs, suite à son partenariat conclu avec la Real Sociedad, Qbao compte construire rapidement avec l’aide du club basque une académie en Chine où de nombreux éducateurs y seront envoyés. La Real Sociedad a clairement été ciblée par Qbao pour son savoir-faire reconnu en matière de formation.

Ainsi, tous les investissements actuellement réalisés par Qbao en Espagne ont pour objectif de créer des partenariats avec le football chinois afin d’y développer le niveau national. Une initiative, encouragée par le gouvernement chinois, qui devrait créer l’arrivée massive de capitaux chinois dans les différents clubs européens au cours des saisons à venir…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer