Stratégie

QPR restructure son organisation

Quelques semaines après avoir nommé un nouveau directeur général, le propriétaire de QPR, Tony Fernandes, a intronisé l’homme d’affaires malaisien Ruben Gnanalingam en tant que co-président de la formation londonienne. Des changements qui doivent permettre au club de remonter immédiatement en Premier League tout en enrayant les pertes financières importantes. Explications…

Après une énième saison décevante du côté de Loftus Road ponctuée par une place de lanterne rouge de Premier League et une descente en Championship, le propriétaire de QPR a décidé de réagir et de restructurer le club londonien. Au lieu d’investir systématiquement dans une politique de transferts onéreux qui ne cesse de creuser les déficits du club, le propriétaire malaisien de QPR a décidé de revoir l’organigramme du club afin de se doter d’un nouveau management.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Les grandes manœuvres ont commencé fin mai avec l’arrivée en tant que directeur général du manager américain Lee Hoos. Après plus de trois années de collaboration fructueuse du côté de Burnley FC, Lee Hoos a souhaité pour des raisons familiales venir travailler sur Londres et a accepté l’offre émise par QPR. Ce dernier aura la lourde charge de coordonner la politique sportive et financière du club.

Contrairement aux saisons précédentes, le directeur général de QPR ne sera pas directement supervisé par Tony Fernandes. Ce dernier a également décidé d’introniser au cours des derniers jours un co-président en la personne de Ruben Gnanalingam. Le propriétaire de la firme Westports Malaysia Sdn Bhd devient le bras droit de Tony Fernandes à la tête du club et permettra d’assurer une présence plus soutenue d’un représentant des actionnaires dans les affaires quotidiennes du club.

Lee Hoos et Ruben Gnanalingam auront une première mission délicate

Ruben Gnanalingam a manifesté sa joie lors de sa nomination officielle en tant que co-président de la formation londonienne tout en soulignant la lourde tâche qui l’attend. « Nous sommes totalement conscients du travail de reconstruction dont a besoin le club. Cela prendra du temps mais les actionnaires seront à 100% dévoués au retour de QPR au premier plan » a alors indiqué l’homme d’affaires malaisien.

Tony Fernandes a également pris la parole pour indiquer sa satisfaction quant à la nouvelle réorganisation. « Je suis entièrement satisfait par la nouvelle organisation et je suis certain que nous travaillerons communément pour les intérêts de QPR en appuyant notamment les décisions prises par Lee Hoos » a alors indiqué l’actionnaire majoritaire du club londonien.

tony fernandes qpr

Tony Fernandes espère avoir trouvé la bonne organisation pour améliorer la gestion financière et sportive de QPR

La nouvelle équipe dirigeante testera immédiatement ses compétences et sa solidité via un dossier explosif à gérer. En effet, le club de QPR est sous la menace d’une amende pouvant atteindre 50 M£ infligée par la Football League pour non-respect des règles internes du fair-play financier lors de la saison 2013-14. Une procédure a été entamée via la nomination d’un panel d’experts et une décision ne devrait pas intervenir avant plusieurs mois.

Outre la résolution de ce litige avec la Football League, la nouvelle équipe dirigeante aura également pour principale mission de faire remonter le club en Premier League tout en trouvant un modèle économique plus équilibré. Entre 2006 et 2014, le club a accusé près de 170 M£ de pertes avant impôt, ne parvenant jamais à atteindre l’équilibre budgétaire…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer