Economie

Le RC Lens finalement racheté par Grégory Maquet ?

Après plusieurs mois de tergiversation, l’homme d’affaires belge Grégory Maquet se rapproche de plus en plus de l’acquisition d’une position actionnariale majoritaire au RC Lens. Néanmoins, Hafiz Mammadov devrait conserver des parts au sein du capital social du club. Explications…

Le feuilleton concernant la cession du RC Lens par Hafiz Mammadov va-t-il enfin trouver son épilogue ? Alors que le dossier semblait boucler à plusieurs reprises au cours des derniers mois, de nombreux rebondissements sont venus entraver la finalisation de l’accord. Les silences de Mammadov ou les désaccords de Gervais Martel avaient alors eu raison de la patience des potentiels actionnaires intéressés par une reprise du club.

Devant faire face à une situation financière devenue très inquiétante, l’homme d’affaires azéri semble aujourd’hui contraint d’écouter la principale offre de reprise qu’il possède actuellement sur son bureau. Elle émane toujours de l’homme d’affaires belge, Grégory Maquet, qui ne s’est toujours pas découragé malgré l’absence de réponses concernant son offre de rachat émise en décembre dernier.

Le propriétaire du réseau d’agences immobilières Century 21 au Benelux s’est accroché et n’a pas abandonné l’affaire. Grâce notamment au support de Gervais Martel, ce dernier est parvenu dernièrement à rencontrer à Londres le directeur financier de Baghlan Group, conglomérat propriété de Mammadov, ainsi que le conseiller de l’homme d’affaires azéri, Ignacio Aguillo. Des négociations ont été menées conduisant à la formulation d’une nouvelle offre de Maquet.

« On propose de racheter 75 % des parts, Hafiz Mammadov conservant 25 % pour encore trois ans au maximum » a alors indiqué Grégory Maquet à nos confrères de la Voix du Nord. Alors que l’homme d’affaires belge avait formulé une offre à hauteur de 2,5 M€ en décembre dernier, il a accepté de rehausser sa proposition à hauteur de 5 M€ à condition d’obtenir un calendrier de paiement plus favorable. Le maintien d’une position actionnariale minoritaire constitue un argument de plus pour le clan Mammadov, qui pourra mieux monnayer une sortie définitive du club lorsque ce dernier aura retrouvé une stabilité financière et l’élite du football professionnel français.

En plus de cet investissement pour s’emparer de 75% du capital social, Grégory Maquet projette à court terme d’injecter près de 10 M€ dans le club afin que ce dernier puisse retrouver un peu de stabilité. Il a également indiqué qu’il prendrait certainement les commandes du club sans évoquer l’éventuel avenir de Gervais Martel. Néanmoins, il est fort probable qu’à court terme, il continue à s’appuyer sur l’expertise de l’homme fort du club artésien afin d’en connaître tous les rouages.

Si toutes les conditions semblent désormais réunies pour la réalisation de la transaction, Hafiz Mammadov n’a pas encore donné sa réponse définitive. Grégory Maquet préfère rester prudent, d’autant qu’il n’a toujours pas rencontré l’actionnaire majoritaire du club. En revanche, en cas de réponse négative de l’actionnaire azéri, la situation financière du RC Lens deviendrait alors réellement préoccupante. Le scénario d’une rétrogradation administrative en National à l’issue de la saison (voire pire) prendrait de l’ampleur…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © Racing club de Lens (Facebook)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer