Economie

Le RC Lens est-il sauvé d’une rétrogradation administrative ?

Alors que Gervais Martel s’est montré très rassurant quant à l’avenir financier du RC Lens au sein d’une interview accordée à France Football, il semblerait pourtant que la situation du club artésien soit loin d’être réglée pour la saison prochaine. Et la communication tenue par Martel n’arrange rien à la situation. Explications…

Fidèle à lui-même, Gervais Martel a toujours montré son optimisme en public concernant la situation du RC Lens. Lors d’une interview accordée la semaine dernière à France Football, ce dernier a affirmé que la situation financière de son club était réglée pour la saison 2015-16. Non seulement, le RC Lens repartira en Ligue 2 mais en plus, il bénéficiera d’un budget de 25 M€ lui permettant d’ambitionner une montée immédiate en Ligue 1.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Gervais Martel parviendrait à ce miracle grâce à l’arrivée de nouveaux partenaires. Selon les affirmations du président du RC Lens, des investisseurs européens seraient prêts à injecter 15 M€ pour permettre au club de boucler le budget 2015-16. D’après les informations relayées par L’Equipe, ce groupe d’investisseurs serait mené par l’homme d’affaires belge Roland Duchâtelet, propriétaire du Standard de Liège.

Si Gervais Martel parait convaincu par le plan de sauvetage élaboré par ses soins afin d’éviter une rétrogradation administrative en National, le dirigeant artésien semble aller un peu vite en besogne dans cette affaire. Lors de l’interview accordée à France Football, Gervais Martel ne s’est pas réellement étendu sur les intentions des nouveaux partenaires financiers à propos du RC Lens.

Ainsi, il parait peu probable que de potentiels investisseurs injectent 15 M€ dans un club sans éventuellement entrer dans le capital social et prendre le contrôle du club. Détenant 99,99% du capital social du RC Lens, l’homme d’affaires azéri Hafiz Mammadov est alors le seul décisionnaire quant à l’entrée de nouveaux investisseurs dans le capital du RC Lens. Et ce dernier ne semble pas prêt à céder ses parts ou à les diluer avec d’autres actionnaires.

Le RC Lens passera devant la DNCG le 26 mai

Si Gervais Martel ne possède que 0,01% du capital social du RC Lens via sa société GIM2, il détient néanmoins 40% des droits de vote de la société contrôlant le RC Lens. Une situation qui lui permet de présenter de nouveaux investisseurs capables d’apporter un financement en compte courant sans forcément procéder à un changement actionnarial. Cependant, les nouveaux investisseurs aimeraient obtenir des garanties quant à leur entrée dans le capital du club avant de s’engager dans le sauvetage financier de la formation artésienne.

gbamin vente

La vente de joueurs comme Gbamin pourrait également aider le RC Lens à boucler son budget 2015-16

Irrité par l’agitation médiatique de Gervais Martel qui cherche à réduire son influence auprès du club, Hafiz Mammadov pourrait être tenté d’envenimer la situation en bloquant tout changement actionnarial. Néanmoins, l’homme d’affaires azéris jouerait avec le feu, risquant une cessation de paiement, une relégation en National et la perte de la totalité de son investissement qui se situe à hauteur de 25 M€.

La direction du RC Lens a un premier rendez-vous avec la DNCG le 26 mai prochain afin de clore comptablement l’exercice 2014-15 et de présenter son budget pour la saison 2015-16. Il parait alors peu probable que Gervais Martel ait eu le temps de convaincre toutes les parties prenantes du dossier avant cette date. Le club artésien risque de connaître un nouveau feuilleton financier lors de la prochaine période estivale…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer