Economie

Le Real Madrid dans le collimateur de la Commission Européenne

Antoine Colombani, porte parole du commissaire européen chargé de la concurrence, a annoncé que l’Union Européenne avait des soupçons de financements publics illégaux de certains clubs européens suite à la plainte d’entreprises et de particuliers. Il a confirmé que le Real Madrid est visé.

Suite aux révélations faites par le quotidien anglais The Independent, Antoine Colombani a confirmé l’examen de plaintes contre des financements publics illégaux de certains clubs européens dont le Real Madrid. Mais il a tenu à calmer le jeu envers le club madrilène en indiquant qu’aucune enquête formelle n’avait été encore ordonnée contre le club Meringue.

Mais que reproche-t-on véritablement au Real Madrid ? L’affaire démarre en 1998. La municipalité cède au club de la capitale un banal terrain contre un chèque de 421 000 euros. Le Real Madrid avait le projet à l’époque d’y installer un nouveau complexe d’entrainement.

Finalement, le projet n’aboutit pas et le Real y bâtit un centre commercial nommé « La Esquina del Bernabeu ». Mais il décide de se séparer de ce terrain en 2011. La mairie accepte de le racheter. Et elle paie la modique somme de 22,7 millions d’euros ! Cela représente une augmentation de 5400% en 13 ans. Le Real justifie ce montant par l’augmentation des prix de l’immobilier en Espagne.

Une subvention de la mairie déguisée envers le Real Madrid ?

Mais la somme n’est pas l’unique élément troublant de l’affaire. Le Real Madrid ne touchera jamais cette somme. En réalité, le club Meringue va se servir de ce terrain comme monnaie d’échange pour obtenir d’autres terrains autour de son enceinte afin d’y entreprendre les travaux de rénovation. Le Real compte édifier notamment un nouveau parking de 3 000 places et un hôtel aux abords du stade.

santiago bernabeu real madrid

Alors que les travaux de rénovation de Santiago Bernabeu ont démarré, le Real doit faire face à des accusations de subventions publiques déguisées.

Pour la Commission Européenne, ce montage ressemble fortement à une subvention déguisée de la municipalité pour aider financièrement le Real. Certains fonctionnaires européens estiment que le montant de la cession du terrain a été surévalué. Et le mode de paiement facilite le maquillage de la subvention. Les différentes directives européennes encadrent très fortement les subventions publiques envers les entités sportives.

Enfin, le Real Madrid n’est pas un cas isolé en Europe. La Commission Européenne a ouvert une enquête à l’encontre de cinq clubs néerlandais dont le PSV Eindoven pour des faits similaires. Les clubs incriminés risquent peu de sanction. Les Etats devraient plaider la cause de leurs clubs.

Google Plus

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer