Marketing

Le Real Madrid part à la conquête du marché mexicain

Afin d’atteindre rapidement la barre des 200 M€ de revenus commerciaux, la direction du Real Madrid explore plusieurs pistes afin de stimuler cette source de recettes. L’une d’entre elles conduit au recrutement de partenaires mexicains au sein d’un marché où la cote de popularité du club Merengue ne cesse d’augmenter. Explications…

Le Real Madrid a officialisé en ce début de semaine un nouvel accord de partenariat avec l’enseigne Nivea Men. Déjà partenaire du club sur le marché espagnol et grec, Nivea Men pourra désormais exploiter l’image du club merengue sur le marché mexicain. Le contrat porte sur une durée de 3 ans.

Avec ce partenariat, les dirigeants de l’enseigne espèrent doubler leurs ventes d’ici trois ou quatre ans sur un marché considéré comme stratégique. Pour accroître ses ventes, la société compte notamment sur une forte poussée des ventes des déodorants pour homme. « Nous partageons la passion du football avec toute l’Amérique Latine et le Mexique en particulier. Ce partenariat avec le Real Madrid nous permet de nous rapprocher au plus près des consommateurs mexicains » a ainsi déclaré Alexander Reindler, directeur général de Beiersdorf, société mère de Nivea Men.

Le Real Madrid compte monétiser sa nouvelle popularité au Mexique

La société Nivea Men compte surfer sur l’incroyable hausse de popularité du Real Madrid au Mexique au cours des derniers mois pour doper significativement ses ventes. Une hausse de popularité du club Merengue qui n’est pas due au hasard : si le titre en C1 a aidé à accroître la notoriété du club madrilène aux quatre coins du monde, le recrutement de Javier Hernandez dit Chicharito a déclenché une véritable vague populaire au Mexique.

Si Javier Hernandez n’apporte pas une plus-value sportive importante au club Merengue depuis son arrivée, le Real Madrid enregistre véritablement une hausse de notoriété au Mexique. En quelques mois, la communauté mexicaine est devenue la deuxième nation la plus représentée sur la page officielle Facebook du club avec pas moins de 5,271 millions de fans en provenance de ce pays.

communautés Facebook - Real Madrid

Nivea Men compte bien exploiter cette nouvelle popularité du Real Madrid pour augmenter ses ventes au Mexique. D’ailleurs, la marque ne s’est pas trompée : dans sa première campagne d’affichage exploitant l’image du Real Madrid, Nivea Men met en scène au premier plan l’international mexicain Chicharito en compagnie de James Rodriguez et de Gareth Bale. Nivea Men prépare également une campagne vidéo destinée aux réseaux sociaux pour le mois de février où Javier Hernandez sera le principal protagoniste.

Si Nivea Men a compris l’intérêt d’une association avec le Real Madrid sur le marché mexicain afin d’exploiter la notoriété de Chicharito, la direction du club madrilène compte bien s’en servir également pour attirer de nouveaux partenaires commerciaux. Le Real Madrid espère rapidement monétiser cette nouvelle popularité en signant de nouveaux accords de sponsoring régional au Mexique.

Clairement, le recrutement de Javier Hernandez répond plus à une problématique d’optimisation de revenus commerciaux plutôt qu’à un besoin sportif. La direction du Real Madrid explore actuellement différentes pistes afin d’accroître sensiblement ses revenus commerciaux. Outre une implantation dans de nouvelles régions géographiques grâce au recrutement de joueurs ambassadeurs, le Real Madrid cherche également à moderniser ses installations pour optimiser son chiffre d’affaires. Si le Real Madrid a généré le revenu opérationnel le plus important d’Europe lors de la saison 2013-14, le club Merengue ne se situe qu’au troisième rang des revenus commerciaux, devancé par le PSG et le Bayern Munich d’après la dernière étude menée par le cabinet Deloitte. Les dirigeants madrilènes comptent bien récupérer le leadership dans les années à venir…

revenus commerciaux real madrid deloitte

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer