Economie

Le Real Madrid contraint de rebaptiser son enceinte plus tôt que prévu ?

D’après les informations relayées par la presse ibérique, le Real Madrid pourrait démarrer son contrat de naming plus tôt que prévu en raison de la pression exercée par le partenaire commercial des madrilènes. A moins que cela soit une parade trouvée par Florentino Perez pour encaisser plus rapidement les revenus promis par cet accord. Explications…

Alors que le Real Madrid a officialisé en novembre 2014 la signature d’un partenariat d’envergure avec la firme pétrolière d’Abu Dhabi, IPIC, ce dernier tarde à être activé. Depuis quelques mois, IPIC est devenu le partenaire officiel des écoles de football du Real Madrid au sein de la région du Moyen-Orient. Néanmoins, IPIC aimerait rapidement concrétiser les autres projets négociés initialement avec le club madrilène.

Car la société pétrolière a obtenu les droits de naming de la nouvelle enceinte du Real Madrid une fois cette dernière rénovée. IPIC aurait ainsi accepté de débourser 425 M€ sur 20 ans pour acquérir les droits de naming de la nouvelle version de Santiago Bernabeu. Cet accord permet au Real Madrid de boucler le financement des travaux de rénovation de son enceinte, estimés entre 450 et 500 M€. Une somme qui inclut notamment la construction d’un centre commercial dédié au club et l’aménagement d’un hôtel.

Alors que les travaux devaient démarrer dès cet été, deux décisions prononcées par le Tribunal Supérieur de la Justice de Madrid remettent en cause le projet. Pour le moment, le permis de construction alloué au Real Madrid a été annulé, empêchant le démarrage du chantier. La direction madrilène espère mettre rapidement fin à ce feuilleton juridique afin de pouvoir entamer la rénovation de Santiago Bernabeu.

Cependant, devant le retard important pris à cause des différentes procédures judiciaires, le pétrolier IPIC s’impatienterait et mettrait la pression sur la direction du Real Madrid pour initier dès maintenant le contrat de naming, avant le démarrage des travaux. Une hypothèse que n’écarte pas complètement Florentino Perez : la mise en place dès maintenant du contrat de naming permettrait au Real Madrid d’encaisser des fonds non-négligeables permettant notamment de largement financier les procédures judiciaires.

santiago bernabeu naming ipic

La nouvelle dénomination du stade Santiago Bernabeu n’a pas encore été dévoilée

Actuellement, seul un obstacle freine la mise en place immédiate du contrat de naming négocié avec IPIC : l’impopularité de la prise d’une telle décision envers les socios du club madrilène. Néanmoins, lors des semaines à venir, Florentino Perez pourrait entamer un processus de séduction pour pouvoir démarrer plus rapidement que prévu le contrat de naming conclu avec IPIC…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer