Economie

Microsoft, nouveau partenaire du Real Madrid ?

Afin de consolider sa puissance financière et d’échapper aux foudres du fair-play financier, le Real Madrid cherche un partenaire de naming pour son stade Santiago Bernabeu. L’enceinte du grand Real pourrait être rebaptisée à l’aube de la saison 2016-17, date de fin des travaux de rénovation. La firme Microsoft est intéressée par le partenariat…

Maria Garaña, directrice générale de Microsoft Espagne, a confirmé sur les ondes d’Antena 3 que la firme américaine était intéressée par l’appel d’offres émis par le Real Madrid au sujet d’un contrat de naming du stade Santiago Bernabeu. Le géant de l’informatique semble même être en pole position, ayant devancé ses adversaires Audi et Fly Emirates.

La signature d’un partenariat entre Microsoft et le Real Madrid ne serait pas une surprise. Les deux marques collaborent déjà dans de nombreuses opérations en Amérique Latine ainsi qu’aux Caraïbes. Elles œuvrent dans le cadre d’opérations caritatives dans le but de promouvoir le sport et la technologie. De plus, Bill Gates cherche à s’implanter massivement en Espagne. Il a récemment investi 113 millions d’euros pour acquérir 6% des parts du géant local du BTP, l’entreprise FCC. Il a permis à cette firme de sortir d’une situation financière très complexe.

Le Real Madrid souhaite obtenir 10 millions d’euros par an

Malgré l’opposition des socios, les dirigeants du Real Madrid souhaitent rebaptiser leur enceinte afin de tirer des revenus supplémentaires. Ils veulent profiter des travaux de modernisation de leur enceinte afin de trouver un nouveau partenaire. Aujourd’hui, le stade Santiago Bernabeu est pleine rénovation avec la construction d’un toit couvrant l’intégralité des tribunes et d’un parking de 3 000 places. La fin de ce chantier est prévue pour la saison 2015-16 et le coût se situe aux alentours de 200 millions d’euros. Un prix élevé qui se justifie par le rachat de biens appartenant à la mairie.

Le nouveau contrat de naming devrait entrer en vigueur lors de la saison 2016-17. Mais le club Merengue compte officialiser le partenaire assez rapidement, courant 2014 afin de sécuriser le revenu financier. Le club madrilène souhaite récupérer plus de 10 millions d’euros par an. Aujourd’hui, certains clubs européens tirent plus de revenus du naming : Arsenal reçoit 15 millions d’euros par saison de la part de Fly Emirates et Manchester City en reçoit 17 millions d’euros de la part d’Etihad. Mais dans les deux cas, les marques sont également sponsors maillot du club. Si le Real négocie avec Microsoft, elle ne pourra promettre également cet emplacement. Le club vient de signer un contrat de sponsoring maillot jusqu’en 2018 avec Fly Emirates. Le club Merengue se tourne alors plutôt vers l’exemple Munichois où Allianz paye 88 millions d’euros sur 15 ans pour un contrat exclusif de naming.

Le Real Madrid cherche des revenus additionnels pour concrétiser de nouveaux projets onéreux

Aujourd’hui, les discussions ne font que démarrer entre Microsoft et le Real Madrid. Aucun engagement n’a été signé. Mais la direction espagnole du groupe américain réfléchit déjà à la stratégie de communication associée à ce partenariat de naming. Deux pistes s’offrent à eux : soit une communication classique type branding avec l’insertion du nom Microsoft à l’enceinte madrilène. Soit la société utilise ce partenariat pour promouvoir un produit spécifique qui pourrait être la tablette Surface.

María Garaña

María Garaña, directrice de Microsoft Espagne, a confirmé les contacts avec le Real Madrid au sujet du naming du stade Santiago Bernabeu.

De son côté, le Real Madrid a un besoin important d’accroitre ses revenus. Le club compte mener de nouveaux projets entrainant de lourds investissements rapidement. Les dirigeants madrilènes réfléchissent déjà à une future extension de leur enceinte. Ils préparent également un prochain mercato estival dépensier avec le recrutement d’un attaquant majeur et d’un milieu qui pourrait être Ilkay Gundogan.

Le Real Madrid compte jouer sur son image pour maximiser ses revenus issus du naming. L’entreprise américaine Microsoft semble prête à mettre le prix pour être associée au club le plus « prestigieux du monde ». Microsoft espère être présent pour le dixième sacre du club madrilène en Ligue des Champions. Espérons alors que le Real ne remporte pas la compétition lors des trois prochaines éditions…

Google Plus

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer