Marketing

Comment le Real Madrid compte développer ses revenus commerciaux ?

real madrid projets commerciaux

Malgré la perte de son leadership économique européen l’an dernier, le Board du Real Madrid ne s’est pas fixé d’objectifs commerciaux trop élevés en cet exercice 2016-17. Le club madrilène devrait les atteindre sans difficulté tout en préparant certains dossiers cruciaux pour les prochaines saisons…

Visiblement, la direction du Real Madrid n’a pas mal vécu la perte du leadership économique européen. Détrôné pour la première fois en 11 éditions du classement Football Money League dressé par Deloitte, les différents services du Real Madrid n’ont pour autant pas modifié leur feuille de route concernant le développement du club.

Ainsi, selon le budget prévisionnel conçu en début de saison par la direction du Real Madrid, le club merengue compte générer des revenus commerciaux à hauteur de 248 M€. Un montant qui constitue une hausse de 16,7% par rapport aux recettes commerciales enregistrées par le club au cours de l’exercice précédent.

Cet objectif a quasiment été rempli dès le mois de mars dernier, période au cours de laquelle le Real Madrid a dévoilé deux importants contrats de sponsoring. Selon les informations rapportées par Bolsemia, les entreprises Telefonica et Caixa Bank se sont engagées avec le club merengue contre respectivement 12 M€ et 15 M€ par exercice.

Le Real Madrid prépare la revalorisation de ses espaces premiums

Si la hausse de recettes commerciales enregistrée lors de l’exercice 2016-17 ne devrait pas permettre au Real de retrouver sa première place au classement européen, la direction est en réalité focalisée sur d’autres sujets qui doivent considérablement stimuler les revenus commerciaux du club à moyen terme.




 

Le premier objectif de club concerne le contrat équipementier. Selon différents médias ibériques, le Real Madrid serait déjà parvenu à trouver un accord avec Adidas afin de revaloriser son partenariat technique. La firme allemande aurait alors accepté de débourser 70 M€ par exercice pour prolonger jusqu’en 2027 son contrat avec le Real. Un contrat qui rentrerait en vigueur à partir de la saison prochaine. Le Real perçoit actuellement entre 35 et 40 M€ par saison de la part de son équipementier.

L’autre sujet majeur de préoccupation du Real Madrid concerne l’accord de sponsoring maillot. Engagée jusqu’à l’issue de la saison 2017-18 avec Emirates, la direction madrilène veut prolonger son accord avec la compagnie aérienne. Mais pas aux mêmes conditions. Le Board du Real exigerait une offre à hauteur de 50 M€ par exercice. Un montant qui ne comprendrait pas le sponsoring de sa tenue d’entraînement.




 

Enfin, deux autres dossiers ont été ouverts concernant les contrats premiums de sponsoring du club. Le Real Madrid envisagerait de commercialiser sous licence l’exploitation de ses droits numériques. Une stratégie novatrice qui pourrait rapporter jusqu’à 50 M€ par an au club ! Florentino Perez étudierait également la commercialisation des droits de naming du stade Santiago Bernabeu. Un accord qui faciliterait le financement des travaux de modernisation de l’enceinte madrilène.

Via les différentes pistes creusées, le Real Madrid compte fortement accélérer sa croissance commerciale au cours des saisons à venir. La direction du club a secrètement en tête l’ambition de devenir le premier club européen à dépasser la barre du milliard d’euros de revenus hors transferts à l’horizon 2020. Un objectif que s’est également fixé le rival catalan. Mais un club de Premier League pourrait mettre les deux rivaux d’accord d’ici là…

Source photo à la Une : Flickr.com (Chris DeahrCC BY 2.0)

Articles populaires

To Top
Tweetez25
Partagez26
Partagez19

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer