Marketing

Real Madrid : Sergio Ramos cherche-t-il à négocier un nouveau contrat équipementier ?

sergio ramos équipementier changement

Agé de 30 ans et lié au Real Madrid jusqu’en 2020, le défenseur international espagnol Sergio Ramos chercherait actuellement à négocier un dernier contrat à long terme avec un équipementier. Pour arriver à ses fins, ce dernier compte mettre la pression sur son partenaire technique actuel. Décryptage…

Habitué à porter le modèle Nike Tiempo Legend et aperçu avec des Nike Mercurial Vapor aux pieds lors de l’EURO 2016, Sergio Ramos a toujours été fidèle à Nike au cours des derniers exercices. Néanmoins, une curiosité a attiré l’attention des spécialistes du marketing lors de la dernière sortie du Real Madrid face au Celta Vigo : le capitaine du Real Madrid portait des chaussures spécialement peintes en noir pour l’occasion.

Si, en regardant attentivement le modèle, il était possible de distinguer une paire de Nike aux pieds du défenseur central madrilène ; Sergio Ramos a pris soin volontairement de masquer le logo à la virgule de l’équipementier américain. Pourquoi l’international espagnol a-t-il pris cette initiative à l’encontre de son partenaire historique ?

D’après les informations relayées par la presse espagnole, Sergio Ramos serait entré en négociation avec Nike afin de renouveler son partenariat commercial. Cependant, les deux parties ne seraient pas tombées d’accord sur le montant de cette prochaine collaboration, Sergio Ramos cherchant à obtenir une nette revalorisation contractuelle. En attendant la finalisation des négociations – ou un potentiel départ de l’écurie Nike pour un concurrent – Sergio Ramos a décidé de jouer avec des chaussures masquant le logo de l’équipementier américain.

Sergio Ramos peut-il remporter son bras de fer face à Nike ?

Arrivant bientôt au crépuscule de sa carrière, Sergio Ramos chercherait ainsi à faire monter les enchères afin d’obtenir un contrat à la hauteur des principales stars de la planète football. Et l’international espagnol a de nombreux arguments à faire valoir. Sur le plan numérique, le joueur du Real Madrid possède une communauté de plus de 41 millions de followers sur les principaux réseaux sociaux ! Bénéficiant d’une importante notoriété à l’international, la page officielle Facebook de Sergio Ramos recense notamment de très importantes communautés en Amérique Latine.

Sergio Ramos n’est pas le premier joueur à utiliser une telle technique pour mettre la pression sur son équipementier. L’international suédois Zlatan Ibrahimovic avait également joué avec des chaussures peintes en noir durant la quasi-intégralité de la saison 2014-15 pour obtenir une revalorisation de la part de son partenaire Nike. Un procédé qui avait fonctionné puisque finalement, Ibrahimovic avait signé une prolongation de 4 ans avec l’équipementier américain au printemps 2015 contre un montant total de 10 M€ (soit 2,5 M€ par exercice).

Le Real Madrid possède également un intérêt dans cette négociation. Déboursant 9,5 M€ (hors bonus) par exercice pour rémunérer son défenseur central, le club madrilène récupère en retour une partie des droits commerciaux négociés par le joueur. Néanmoins, la direction merengue ne pourra jouer de son influence pour peser sur les négociations : le Real Madrid est historiquement engagé avec le concurrent Adidas concernant son contrat équipementier…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Wikipedia.org (Football.ua)

Articles populaires

To Top
Tweetez8
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer