Economie

Real Madrid : le club offre un nouveau salaire mirobolant à Gareth Bale !

nouveau-salaire-gareth-bale

Via un communiqué officiel, le Real Madrid a officialisé hier la prolongation de contrat de son ailier gallois Gareth Bale jusqu’en 2022. Une signature qui s’inscrit dans un processus de renouvellement de contrat des cadres de l’effectif. Une politique qui devrait occasionner un alourdissement significatif de la masse salariale du club. Décryptage…

Alors qu’une conférence de presse sera organisée aujourd’hui à Santiago Bernabeu pour formaliser l’accord, le Real Madrid a confirmé hier sur son site internet avoir bouclé les négociations au sujet de la prolongation de contrat de Gareth Bale. Quelques jours seulement après Luka Modric, Toni Kroos et Lucas Vasquez, c’est au tour de l’international gallois d’engager son avenir à long terme avec le Real Madrid.

Selon les brèves informations dévoilées jusqu’à présent par la direction madrilène, Gareth Bale a ainsi prolongé de trois ans son engagement avec le Real Madrid par rapport aux termes de son précédent contrat. Le joueur, arrivé en provenance de Tottenham en 2013, est désormais lié avec le club présidé par Florentino Perez jusqu’en juin 2022.

Selon les premières informations dévoilées par The Guardian, le Real Madrid n’a pas lésiné sur les moyens pour acter la prolongation de son joueur. Le quotidien anglais évoque un nouveau salaire à hauteur de 390 000 € net par semaine offert à Gareth Bale. Avec une rémunération supérieure à 20 M€ net par an – et qui pourrait même se rapprocher de la barre des 27 M€ en cas de déblocage des différents bonus – Gareth Bale deviendrait ainsi le joueur le mieux payé du football européen si les détails révélés par The Guardian venaient à être vérifiés.




Real Madrid : le club va-t-il subir une lourde inflation de sa masse salariale ?

Alors que le Real Madrid a mené une politique prudente lors du dernier marché estival des transferts, le club de Florentino Perez a ainsi conservé ses liquidités pour être en mesure de prolonger les contrats de ses principaux cadres sans mettre en danger son équilibre financier. Se méfiant de la nouvelle puissance financière acquise par les clubs de Premier League grâce notamment à l’entrée en vigueur de leurs nouveaux contrats TV, Florentino Perez souhaite verrouiller les contrats de ses principaux cadres pour éviter tout départ majeur lors des prochaines fenêtres de transferts. D’autant que le club ne pourra pas recruter avant janvier 2018 en raison de la sanction prononcée par l’UEFA pour non-respect des règles en matière de recrutement de joueurs mineurs. En ce sens, la nouvelle clause libératoire de Gareth Bale aurait été fixée à hauteur de 1 milliard d’euros, montant permettant de repousser tout éventuel candidat au rachat du contrat du Gallois.

Si le Real Madrid possède une belle marge de manœuvre financière pour prolonger ses principaux hommes forts, le club devra tout de même surveiller l’inflation de sa masse salariale. Le club a franchi pour la première fois le cap symbolique des 300 M€ de masse salariale supportée lors du dernier exercice écoulé. Niveau qui n’a pas empêché le club madrilène d’afficher un résultat net positif de plus de 30 M€. Toutefois, au rythme des signatures actées, le Real Madrid devrait rapidement se rapprocher de la barre des 350 M€ de masse salariale. D’autant que le club va prochainement s’attaquer au dossier le plus épineux : celui de la prolongation de Cristiano Ronaldo…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : Wikipedia.org (Football.uaCC BY-SA 3.0)

Articles populaires

To Top
Tweetez12
Partagez266
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer