Stratégie

La réorganisation du Stade Rennais

Avec l’éviction de Pierre Dréossi après 10 années de bons et loyaux services, c’est le poste de Manager Général qui est supprimé. Le Stade Rennais tente une réorganisation de son encadrement pour enfin gagner des titres.

L’ère Dréossi est terminée du côté du Stade Rennais. Arrivé en 2002 dans un club où l’actionnaire François Pinault avait consenti à de lourds investissements pour zéro résultat ; sa première mission a été d’assainir les comptes du club breton pour qu’il ne soit plus un gouffre financier.

Le manager du Stade Rennais de 2002 à 2012 y parviendra assez rapidement et le club est aujourd’hui sain économiquement. Même s’il arrive à l’actionnaire de s’offrir un joueur de temps en temps, le club rennais atteint régulièrement l’équilibre budgétaire.

En plus d’une autonomie financière, Pierre Dreossi va également avoir des résultats sportifs satisfaisants. Il hissera durant neuf années consécutives le club parmi les 10 premiers de Ligue 1. Le Stade Rennais parviendra à deux reprises à atteindre la 4ème place, dont une fois avec Pierre Dreossi en tant que manager-entraineur.

Cette réussite sportive s’appuie notamment sur un bon centre de formation et un recrutement sans trop d’erreurs. M’Vila est le dernier élément sorti de la Piverdière. Dreossi accordait une grande importance au centre de formation dont il a contribué à sa rénovation.

Le Stade Rennais veut ouvrir un nouveau chapitre

En mai dernier, le président du club Frédéric de Saint-Sernin avait confirmé Pierre Dreossi en tant que Manager Général du club. Mais l’actionnaire du club, François Henri Pinault a souhaité changer l’organisation afin de donner du sang neuf à un club qui semble en bout de souffle.

De plus, le nouvel entraineur du Stade Rennais, Philippe Montanier souhaite avoir une grosse marge de manœuvre dans les décisions sportives. Celui-ci a consenti à un effort sportif en laissant un club qualifié pour les barrages de Ligue des Champions pour retrouver un club malade, qui a terminé la saison dernière de manière catastrophique à la 12ème place.

Ainsi, les éléments étaient réunis pour se séparer de Pierre Dreossi. Le Manger Général a également payé son soutien inconditionnel à Frédéric Antonetti qu’il a fait venir en Bretagne. Un climat hostile de la part des supporters mais aussi au sein du club était dressé contre lui.

L’organigramme du Stade Rennais change

Avec le départ de Pierre Dreossi, c’est le poste de Manager Général qui est supprimé. Désormais, Frédéric de Saint-Sernin sera Président Directeur Général du club et son rôle l’amènera au plus près des opérations. Il y aura également un lien plus direct et étroit entre lui et le nouvel entraineur Philippe Montanier.

Philippe Montanier Stade Rennais

Philippe Montanier s’est assuré d’avoir une certaine autonomie dans ses décisions avant de s’engager avec le Stade Rennais.

Cependant, un nouveau responsable de la cellule de recrutement devrait être nommé. Le nom de Jean-Luc Buisine revient souvent du côté de la Bretagne. Mais Eric Carrière ou encore Damien Comolli sont également cités pour briguer ce poste. Nul doute que Philippe Montanier aura son mot à dire dans le choix final.

Google Plus

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer