Droits TV

Quelle est la répartition 2014-15 des droits TV de Liga BBVA ?

Dernière saison où les droits TV étaient commercialisés de façon individuelle, les inégalités de revenus télévisuels se sont encore creusées entre les différentes formations de Liga BBVA. La mutualisation permettra très certainement d’inverser une tendance qui nuit au suspens au sein du championnat espagnol. Explications…

D’après les données communiquées par chacun des clubs et compilées par le journaliste espagnol Roberto Bayon au sein de La Nueva España, les inégalités de recettes TV ont encore progressé au sein du championnat de Liga BBVA au cours de la saison 2014-15. Alors que le dernier du classement TV de Liga BBVA 2013-14 avait perçu « seulement » 7,78 fois moins de revenus que le FC Barcelone lors de l’exercice précédent, le ratio est monté à 11,6 lors du dernier exercice écoulé !

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Globalement, les droits TV ont progressé de 5 M€ entre 2013-14 et 2014-15 pour atteindre désormais 760,2 M€. Néanmoins, la tendance est complètement inversée entre les deux géants de Liga BBVA et le reste du championnat. Alors que les 18 autres formations ont notamment souffert de l’incertitude planant autour de la date de la mutualisation des droits télévisuels du championnat, les différents opérateurs ont continué à se battre pour obtenir les droits du FC Barcelone et du Real Madrid en faisant monter les enchères.

Alors que le FC Barcelone avait perçu 140 M€ de droits TV de Liga BBVA en 2013-14, l’enveloppe s’est élevée à 160 M€ en 2015-16. Des bonus négociés par le club catalan avec son opérateur pour ses excellents résultats sportifs ont également contribué à cette jolie progression. Le Real Madrid n’est pas à plaindre non plus avec des revenus atteignant 156,8 M€.

Une mutualisation qui corrigera les déséquilibres de la Liga BBVA ?

Le système de négociation individuelle des droits TV est responsable de cette répartition totalement déséquilibrée en Liga BBVA. Devant  ce système favorisant uniquement les deux géants du championnat, la LFP espagnole menée par Javier Tebas a conduit une réforme de mutualisation de la commercialisation des droits TV des championnats professionnels ibériques. Dans cette volonté réformatrice, la LFP a été clairement soutenue par le gouvernement qui souhaite mettre fin aux impayés fiscaux des clubs professionnels du pays via une augmentation de leurs revenus.

revenus tv sd eibar

SD Eibar a seulement perçu 13,8 M€ de revenus TV lors de la saison 2014-15 de Liga BBVA

La mutualisation des droits TV entrera en vigueur dès la saison 2015-16. Pour convaincre le FC Barcelone et le Real Madrid de participer à cette réforme, la LFP a promis aux deux clubs de bénéficier d’un montant minimum garanti similaire aux sommes télévisuelles perçues par les deux formations lors de l’exercice 2014-15. Pour réaliser une telle prouesse tout en réduisant les inégalités, la LFP a misé sur une forte inflation des droits TV internationaux. Un pari gagnant car Javier Tebas a dernièrement annoncé la vente des droits internationaux de Liga BBVA pour la saison 2015-16 à Mediapro contre un montant avoisinant 600 M€, soit une somme identique aux droits TV domestiques !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer