Droits TV

Le FC Porto revalorise ses droits TV

Grâce à la nouvelle concurrence présente au sein du marché de la télévision payante portugaise, le FC Porto est parvenu à considérablement revoir à la hausse son contrat télévisuel afin de dépasser la somme récoltée dernièrement par le rival de Benfica. Explications…

Le championnat portugais pourrait bien être le prochain bénéficiaire du renforcement de la concurrence du secteur de la télévision payante au sein des différents marchés européens. Après la Premier League ou encore la Liga BBVA, la Liga Nos est en train également de connaître une hausse substantielle de ses droits TV. Possédant pourtant un système archaïque de négociations individuelles, l’intensification de la concurrence au sein du marché domestique devrait finalement profiter à tous les clubs du championnat.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Quelques semaines après la conclusion d’un contrat record entre Benfica et le câblo-opérateur Nos à hauteur de 400 M€ sur 10 ans, c’est donc au tour du FC Porto d’annoncer son nouveau deal de droits TV. L’actuel leader du championnat portugais a ainsi annoncé la conclusion d’un accord sur 10 ans avec le groupe Portugal Telecom, soutenu par Altice, à hauteur de 457 M€ ! Ce nouveau contrat de droits audiovisuels entrera en vigueur à partir de juin 2018.

Le FC Porto est ainsi parvenu à surpasser l’incroyable contrat signé précédemment par Benfica concernant les droits TV de ses rencontres disputées à domicile. Néanmoins, d’autres éléments ont été intégrés au partenariat conclu avec Portugal Telecom. Le club s’engage notamment à céder ses principaux espaces de sponsoring dans son enceinte pour une durée de 10 ans. Il rétrocède également le sponsoring maillot de sa tenue officielle durant 7 ans. Enfin, Portugal Telecom possèdera l’exclusivité de la diffusion de la chaîne TV du club pendant les 12 prochaines années.

Cette hausse soudaine des droits TV au sein du championnat portugais est due à l’intense concurrence que se livrent les opérateurs NOS, Portugal Telecom et Vodafone Portugal au sein du marché de la télévision payante portugaise. En acquérant la diffusion de Benfica TV durant les 10 prochaines années, le groupe NOS, leader du marché, avait alors opéré un coup de maître en s’emparant d’un portefeuille de droits important, lui permettant d’asseoir sa position dominante. Un accord qui a depuis été contesté devant l’autorité de la concurrence portugaise.

En attendant la décision de justice, Portugal Telecom nouvellement ambitieux grâce aux moyens financiers octroyés par sa maison mère Altice, a contre-attaqué en essayant de s’accaparer l’essentiel des droits TV du championnat portugais. Outre le FC Porto, l’opérateur est actuellement en négociation avec le Sporting CP et quatre autres clubs du championnat lusitanien. Une intensification de la concurrence du secteur de la télévision payante qui devrait donc profiter à l’ensemble du championnat portugais malgré la conservation d’un système de négociation individuelle qui a longtemps défavorisé la croissance de revenus des petits clubs au profit des géants du championnat lusitanien…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © FC Porto (Facebook)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer