Economie

Quel montant percevront les clubs de Bundesliga pour leur participation à la C1 ?

Avec l’élimination du Bayern Munich en demi-finale de Ligue des Champions, les différents clubs de Bundesliga sont désormais fixés sur les revenus qu’ils percevront pour leur participation à l’édition 2014-15 de la C1. Des sommes qui devraient être lourdement réinvesties sur le marché des transferts. Explications…

Avec l’élimination du Bayern Munich en demi-finale de la C1, la part market-pool des revenus perçus par chacun des clubs allemands ayant disputé la compétition peut être calculée. Un exercice auquel s’est livré l’excellent site fussball-geld.de afin de déterminer les revenus des clubs allemands pour l’édition 2014-15 de la Champions League.

Sans surprise, le Bayern Munich est bien évidemment le club de Bundesliga qui percevra la plus grosse rentrée financière. Le club bavarois devrait enregistrer somme supérieure à 45 M€, sans évaluer les recettes de billetterie additionnelles générées par la compétition. Le Bayern percevra 25,9 M€ concernant les primes sportives et 19,1 M€ en provenance des sommes liées au marketpool (somme allouée selon 4 critères dont le classement au sein du championnat national lors de l’édition précédente, le parcours sur la saison en cours en C1, le montant payé par les diffuseurs nationaux pour retransmettre la C1 et le nombre de clubs nationaux participant à la C1).

Ainsi, le Bayern Munich devrait connaître une hausse de 1,02% de ses revenus de C1 par rapport à la saison 2013-14. Néanmoins, malgré l’atteinte des demi-finales, le club bavarois percevra vraisemblablement une somme inférieure aux deux clubs français : d’après les calculs dernièrement réalisé par News Tank Football, le PSG enregistrera 50,8 M€ pour ses performances en Ligue des Champions et l’AS Monaco encaissera un chèque de 47,4 M€. Cette différence est alors réalisée sur le critère marketpool : la présence de seulement deux clubs de Ligue 1 dans la compétition et la somme plus importante payée par les diffuseurs français expliquent cet écart avec le Bayern Munich.

Le Bayern Munich, gros animateur du marché des transferts ?

Derrière le Bayern Munich, les autres clubs de Bundesliga percevront également de belles sommes grâce à leur parcours en C1. Toutes les formations allemandes participant à cette édition de la Ligue des Champions sont parvenues à franchir le stade des poules, ce qui permet d’enregistrer de belles primes sportives. Le Borussia Dortmund encaissera donc des revenus à hauteur de 30,2 M€. Le Bayer Leverkusen et Schalke 04 percevront chacun un peu plus de 26 M€.

Si les clubs allemands sont connus pour leur gestion financière rigoureuse permettant de générer d’importants profits lors de chaque exercice, certaines formations devraient néanmoins utiliser les sommes perçues en C1 pour considérablement remodeler leurs effectifs. La perspective de la hausse des droits TV – concernant notamment les droits de diffusion de la Bundesliga à l’international – et des sommes redistribuées par l’UEFA pour les prochaines éditions des compétitions européennes permettent aux clubs allemands d’accroître leur capacité d’investissements sur le marché des transferts sans mettre en péril leurs bénéfices.

Ainsi, le Bayern Munich devrait être un grand acteur sur ce prochain marché des transferts. D’après les déclarations récemment réalisées par Franz Beckenbauer, l’état-major du club bavarois compte rajeunir son effectif afin de mettre un terme aux problèmes de blessures connus par ses joueurs cadres lors des dernières saisons.

Le Bayern devrait alors dépenser l’essentiel de son investissement dans le marché intérieur allemand afin de faciliter l’adaptation de ses nouveaux joueurs tout en contrant l’ascension de potentiels rivaux nationaux. L’international belge du VfL Wolfsburg, Kevin De Bruyne, est une piste très sérieuse étudiée par la direction du Bayern Munich. Néanmoins, le club bavarois ne s’interdit pas également de réaliser un achat retentissant sur le marché européen.

Enfin, si le Bayern Munich sera actif au prochain mercato, cela ne devrait pas forcément être le cas du Borussia Dortmund. Non qualifié pour la prochaine édition de la Ligue des Champions, le Borussia devrait alors conserver sa cagnotte afin de financier une saison 2015-16 où le club sera privé des lucratifs revenus de la Ligue des Champions. D’autant que la direction du club souhaite conserver les joueurs majeurs composant l’ossature de l’équipe type.

aubameyang borussia

Le Borussia tentera de conserver ses joueurs majeurs pour la saison 2015-16 dont Pierre-Emerick Aubameyang

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer