Economie

Quels sont les revenus 2015-16 de sponsoring maillot de Premier League ?

Si les revenus de sponsoring maillot principal ne cessent de s’accroître en Premier League saison après saison, les inégalités continuent également à se creuser. Désormais, il existe clairement deux catégories distinctes de clubs concernant la génération de revenus de sponsoring maillot. Explications…

Pour la première fois de son histoire, la Premier League génèrera des recettes de sponsoring maillot principal supérieures à 200 M£. Ainsi, pour cette saison 2015-16, les 20 clubs de Premier League totalisent des revenus à hauteur de 240,35 M£ avec une progression de plus de 25% par rapport à la saison dernière. Néanmoins, cette somme tient compte des contrats intégraux signés entre Arsenal et Emirates ainsi que Manchester City et Etihad, comprenant également le naming des enceintes respectives.

Cette hausse importante est notamment due au changement de partenaire opéré par Chelsea FC. Alors que le club londonien percevait seulement 18 M£ lors des dernières saisons de la part de son partenaire Samsung, le manufacturier de pneumatiques Yokohama a accepté d’offrir 40 M£ par exercice pour devenir sponsor maillot principal du club ! A lui seul, le club de Chelsea FC est responsable de près de 50% de la progression des revenus dans le championnat.

La hausse des revenus de sponsoring maillot devrait se poursuivre lors des prochaines saisons. Avec l’accroissement de l’internationalisation des principales formations de Premier League, la concurrence ne cesse de progresser entre les annonceurs pour devenir partenaire principal maillot. Ainsi, Manchester City aurait entamé des négociations avec Etihad pour réévaluer son contrat actuel qui ne doit pourtant s’achever qu’à l’issue de la saison 2020-21. La compagnie aérienne serait prête à formuler une offre à hauteur de 80 M£ par saison pour conserver ses droits auprès des Citizen.

manchester city renégociation sponsoring

Manchester City est entré en discussions pour renégocier son contrat avec Etihad

Néanmoins, si les revenus de sponsoring maillot ne cessent de progresser pour les grands clubs du championnat anglais, les disparités continuent également à grossir avec les autres formations du championnat qui ne profitent pas au même niveau de l’internationalisation de la compétition. Ainsi, le promu Bournemouth ne percevra qu’un revenu de 750 000 € de la part de son partenaire Mansion pour la saison 2015-16. Il s’agit de recettes 47 fois inférieures aux revenus perçus par Manchester United !

Clairement, une groupe de 6 clubs au potentiel de développement international important se détache et présente des perspectives de croissance plus élevées que les autres formations du championnat. Les 6 formations en question – Manchester United, Chelsea FC, Manchester City, Arsenal FC, Liverpool FC, Tottenham – représentent plus de 82% des revenus de sponsoring maillot principal du championnat lors de cette saison 2015-16. Pour les autres formations, l’objectif sera à moyen terme de tenter d’atteindre la barre des 10 M£ en suivant de loin le sillage des locomotives du championnat de Premier League.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer