Economie

Schalke 04 retrouve l’équilibre budgétaire

Après une année civile 2012 difficile avec un déficit de près de 9 M€, la direction de Schalke 04 a rassuré ses actionnaires en présentant un bilan équilibré sur l’année 2013. Et les perspectives pour l’année 2014 promettent un bilan financier nettement excédentaire. Explications…

En début de semaine, la direction de Schalke 04 a indiqué qu’elle renouvelait son partenariat avec l’agence marketing 1-2-3 Plakat jusqu’à la fin de l’année 2015. A l’image des saisons précédentes, 1-2-3 Plakat sera en charge de la conception et de la planification médias des campagnes de Schalke 04. 1-2-3 Plakat aura notamment pour mission les campagnes d’affichage urbain du club au sein de la ville de Gelsenkirchen.

« Les campagnes élaborées lors de la précédente saison de Bundesliga ont été bien accueillies par le public et ont aidé le club de Schalke 04 à attirer un grand nombre de nouveaux fans à la Veltins Arena » a ainsi affirmé Markus John, directeur général de 1-2-3 Plakat. « A partir des succès de l’an dernier, nous souhaitons devenir un partenaire marketing stratégique pour le club de Schalke 04 afin de toujours plus développer la notoriété du club » a alors conclu Markus John.

Ce renouvèlement de partenariat traduit la volonté de Schalke 04 de ne pas chambouler le mode de fonctionnement du club pour les années à venir. Car la formation de Gelsenkirchen a retrouvé un bilan financier équilibré lors de l’année civile 2013, contrairement à 2012 où le club avait accusé un déficit de 8,9 M€.

Schalke 04 a réalisé un résultat net positif de 457 000 €

Contrairement à de nombreux clubs européens qui préfèrent clôturer leurs comptes en fin d’exercice (généralement au 30/06), Schalke 04 communique sur des bilans traduisant l’activité du club sur une année civile. Ainsi, les comptes sont alors clôturés au 31/12 de chaque année.

Durant la période estivale, la direction de Schalke 04 en a profité pour communiquer publiquement sur son bilan de l’année 2013. Après une perte inquiétante de 8,9 M€ en 2012, le club a renoué avec les profits avec un résultat net positif de l’ordre de 457 000 €. Même si le bilan est très légèrement positif et bien loin du bilan de 2011 (bénéfice net de 4,8 M€), il permet au club de s’inscrire à nouveau dans un cycle de profits.

Schalke 04 doit exclusivement ce retour aux bénéfices à l’accroissement de ses recettes. Transferts compris, le club de Gelsenkirchen est parvenu pour la deuxième fois de son histoire (après 2011) à dépasser la barre des 200 M€ de chiffre d’affaires pour atteindre 215,6 M€. Cette hausse des revenus s’explique par trois facteurs.

sources de revenus schalke 04 2013

Le club de Gelsenkirchen a connu une hausse de 4 M€ de ses revenus de sponsoring par rapport à 2012, pour atteindre près de 64 M€. Cette augmentation est notamment due à une revalorisation de contrat de sponsoring maillot avec le partenaire russe Gazprom.

Outre l’augmentation des revenus de sponsoring, Schalke 04 a également bénéficié de revenus de droits TV plus importants entre 2012 et 2013. Le club a enregistré une hausse de 4 M€ due à un meilleur parcours en Ligue des Champions. Enfin, Schalke 04 a généré plus de recettes de transferts par rapport à l’année 2012 : le club a perçu 11,5 M€ d’indemnités de transferts en 2013 contre 3,5 M€ en 2012 grâce notamment aux ventes de Lewis Holtby à Tottenham ou encore de José Manuel Jurado au Spartak Moscou.

Au niveau de la structure des coûts, la masse salariale du club n’a pas évolué entre 2012 et 2013. Elle se situe à 98,337 M€, soit un ratio de 48% par rapport au résultat d’exploitation du club (204,1 M€). Un indicateur jugé comme excellent par l’UEFA, qui recommande aux clubs de ne pas dépasser la valeur maximale de 70% afin de parvenir à respecter les règles du fair-play financier.

Si de nombreux indicateurs financiers sont revenus au vert lors de l’année 2013, Schalke 04 a tout de même connu une légère augmentation de sa dette financière, passant de 170 à 173 M€. Cette augmentation de la dette est principalement causée par le déficit accusé lors du bilan 2012. Et le faible résultat positif de l’année 2013 ne permet pas de compenser les emprunts consentis pour combler le déficit de l’année précédente. Néanmoins, l’essentiel de la dette détenue par le club est due au financement du stade de Gelsenkirchen qui a coûté plus de 190 M€ au club.

niveau d'endettement schalke 04

Schalke 04 devrait afficher un meilleur bilan financier en 2014

Si la direction de Schalke 04 a détaillé son bilan financier de 2013, elle a également ajouté que les projections sont encore meilleures pour l’année 2014. En effet, le club pourrait battre son record de chiffres d’affaires datant de 2011 (230 M€) tout en ne connaissant pas d’inflation de sa structure de coûts.

La hausse prévue des revenus du club pour 2014 s’explique par les bons résultats sportifs associés à une appréciation de la valeur de la Bundesliga. Grâce à ces deux phénomènes, le club de Schalke 04 devrait sensiblement accroitre ses revenus TV pour l’année 2014. Une hausse des revenus de billetterie devrait également être perceptible. Au-delà du bilan financier de 2014, la direction de Schalke 04 affiche un certain optimisme quant à la génération de profits et à la réduction du niveau d’endettement pour les prochaines années.

Google Plus

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer