Marketing

Serie A – Classement Facebook 2014-15

A quelques jours de la reprise du championnat italien, Ecofoot.fr dresse le classement Facebook des clubs de Serie A. Si le haut du tableau connait peu de modifications, le top 10 du classement subit quelques chamboulements. Enfin, les clubs de Serie A devront consacrer plus de temps à l’animation de leur page Facebook afin de rehausser leur taux d’engagement…

La Serie A redémarre dans moins d’une semaine et pourtant, l’effervescence autour du championnat italien est moindre par rapport aux années précédentes. Cela n’aura échappé à personne que le championnat transalpin a connu une baisse de notoriété au cours des dernières années, notamment par rapport aux rivaux anglais et espagnols.

Cette baisse de popularité est notamment due aux performances sportives des formations transalpines, notamment sur la scène européenne. La dernière victoire européenne d’un club italien remonte au succès de l’Inter Milan en Ligue des Champions en 2010. Depuis, les formations de Serie A ne parviennent plus à exister sur la scène européenne, perdant ainsi deux places au rang UEFA (la Bundesliga puis la Liga Sagres devancent désormais le championnat de Serie A).

Cette baisse de notoriété est également perceptible sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook. Les pages officielles des 20 clubs de Serie A rassemblent en ce mois d’août 2014 un peu plus de 49,4 millions de fans Facebook. Un score qui est bien loin des chiffres affichés par la Premier League (168 millions de fans Facebook) ou encore la Liga BBVA (157 millions de fans).

Néanmoins, la Serie A parvient tout de même à se maintenir devant le championnat de Bundesliga (37,7 millions de fans). Mais le championnat italien enregistre la plus faible progression entre janvier et août 2014 au sein du top 5 européen. La Serie A affiche un taux de progression de 36,2% contre 53% en Premier League, 55% en Bundesliga ou encore 87% en Ligue 1 !

La Serie A souffre d’un manque d’exposition internationale

L’écart important creusé entre la Serie A et la Liga BBVA ou la Premier League s’explique par le déficit de notoriété internationale du championnat italien par rapport à ses rivaux espagnols ou anglais. En effet, alors que les clubs de Premier League et certaines formations de Liga BBVA deviennent de véritables marques mondiales, les clubs de Serie A ne parviennent pas aujourd’hui à acquérir le même niveau de notoriété.

Ainsi, alors que le FC Barcelone ne possède sur sa page officielle que 7% d’Espagnols, un club comme la Juventus Turin comptabilise 49% de fans italiens. En Serie A, seul le Milan AC possède actuellement une communauté de fans internationaux très développée au sein de sa page Facebook. La capitale thaïlandaise Bangkok est la ville la plus représentée au sein de la communauté de fans des Rossoneri.

répartition géographique fans facebook Juventus FC

Au niveau du classement général, il y a eu peu de modifications au sein des premières places au cours des huit derniers mois. Néanmoins, le SSC Napoli est le seul club du top 5 à avoir connu une croissance supérieure à 100%, lui permettant de rattraper significativement l’AS Roma (+53,51%) et l’Inter Milan (+37,70%).

Si les premières positions n’ont pas bougé, en revanche, la fin du top 10 a connu de profonds bouleversements. Le Torino FC, seulement 13ème en janvier 2014, est parvenu à se glisser au huitième rang grâce à une progression importante de 257,23% (plus fort taux de progression enregistré sur la période). Cette forte augmentation est notamment due aux excellents résultats sportifs obtenus par le club de Turin à la fin de l’exercice 2013-14. Le promu USC Palerme intègre directement le top 10 du classement en se hissant au 9ème rang, devant Cagliari Calcio qui a perdu deux places depuis janvier 2014.

[table id=126 /]

Enfin, le Genoa CFC réalise la mauvaise opération en chutant de la 9ème à la 13ème place. Le club génois a connu une faible croissance de 56% et il est désormais talonné par son rival de la Sampdoria. L’Udinese, qui a connu une saison 2013-14 anonyme, a également perdu sa place dans le top 10 pour se retrouver seulement au 12ème rang.

La Serie A possède un taux d’engagement en-deçà des voisins européens

Désormais, les vingt formations de Serie A bénéficient d’une page Facebook officielle. Il s’agit d’un véritable progrès car ce n’était toujours pas le cas en janvier 2014 avec les formations de Catane et de Livourne qui ne disposaient pas de page officielle (les deux clubs ont été relégués en Serie B). En Europe, certains clubs de Liga BBVA n’ont toujours pas ouvert de page Facebook officielle.

En revanche, la Serie A possède un taux d’engagement bien inférieur à ceux enregistrés dans le top 5 européen. En effet, les vingt clubs enregistrent un taux d’engagement global de 2,38%, bien loin du taux de 5,28% affiché en Ligue 1. Ce faible taux est largement imputable au Milan AC : le club lombard, qui possède la plus grosse communauté de fans, enregistre un taux d’engagement extrêmement faible de 0,84%. Néanmoins, toutes les grosses formations de Serie A – excepté la Fiorentina – rencontrent des difficultés concernant leur taux d’engagement.

[table id=127 /]

Si la reprise du championnat devrait aider à retrouver des niveaux convenables, les formations de Serie A devront également consacrer plus de temps dans l’animation de leur page Facebook. Hormis quelques rares exceptions à l’image de la Juventus FC, peu d’initiatives sont mises en place afin de favoriser l’engagement des communautés. Les clubs se contentent pour la plupart de relayer les actualités publiées sur le site officiel, tout en postant quelques photos exclusives. Ainsi, les clubs de Serie A devront réaliser un travail plus poussé afin de dynamiser leur taux d’engagement.

Google Plus

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer