Economie

La Serie A adoptera la Goal Line Technology

Après un vote intervenu mi-janvier au conseil fédéral, la Serie A adoptera la technologie sur la ligne de but à partir de la saison 2015-16. Une décision qui a ravi un grand nombre de dirigeants italiens, qui militaient depuis plusieurs mois pour l’introduction de cette technologie. Explications…

Le président de la Ligue italienne, Mauricio Beretta, a confirmé la décision prise par le conseil fédéral d’introduire la technologie sur la ligne de but à partir de la saison 2015-16. La Serie A sera donc le troisième championnat européen à bénéficier de la technologie après la Premier League et la Bundesliga qui introduira également le dispositif à partir de la saison prochaine.

Si Mauricio Beretta a affiché sa satisfaction au sujet de cette nouvelle, le président de la fédération italienne, Carlos Tavecchio s’est montré encore plus enthousiaste. « Je suis convaincu que l’utilisation de la technologie sur la ligne de but dès la saison prochaine est incontournable » a ainsi indiqué le dirigeant italien à la sortie du conseil fédéral.

Les dirigeants des grands clubs italiens ont également approuvé cette décision. Depuis plusieurs mois, Adriano Galliani, administrateur délégué du Milan AC, plaide pour l’introduction du dispositif en Serie A. Il avait notamment écrit une lettre à Carlo Tavecchio après une rencontre de décembre dernier opposant le Milan AC à l’Udinese où une décision litigieuse avait été rendue au sujet d’une action d’Adil Rami. « Il faut absolument se doter de ce système technologique, on ne peut plus reporter cette décision » avait alors indiqué le dirigeant lombard.

Quel sera le coût pour la Serie A ?

Pour le moment, la décision concernant la technologie à adopter n’a pas été arrêtée par le Board de la fédération. Actuellement, le système du Hawk Eye est utilisé en Premier League pour détecter si le ballon a entièrement franchi la ligne de but alors que durant la Coupe du Monde, un dispositif différent nommé Goal Control a été déployé.

adriano galliani

Adriano Galliani a milité durant de nombreux mois en faveur de l’introduction de la Goal Line Technology en Serie A.

Si la Serie A réfléchit à la solution la plus avantageuse financièrement, la Bundesliga a de son côté déjà opté pour le système Hawk Eye. D’après l’appel d’offres mené par le championnat allemand, il s’agit du système le moins onéreux à déployer. Chaque club du championnat allemand devra investir entre 150 000 et 180 000 € par an pour s’équiper du système. Néanmoins, la décision doit intervenir rapidement concernant la Serie A car la direction du football italien compte mener un test dès le 7 juin, pour la finale de la Coupe d’Italie.

Alors que la Serie A et la Bundesliga vont rejoindre la Premier League dans le cercle restreint des utilisateurs de la Goal Line Technology, les autres championnats sont actuellement réticents à déployer un système coûteux et rarement utilisé. En France, le président de la LFP milite plutôt pour l’introduction de la vidéo dans une compétition qui servirait de pilote à l’image de la Coupe de la Ligue. Une proposition a notamment été soumise à la réunion annuelle de l’IFAB, chargée d’étudier les évolutions potentielles des règles régissant le football.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer