Economie

La Serie A renouvelle son contrat de sponsoring titre

Le championnat italien de Serie A a officialisé en fin de semaine une prolongation de son contrat de sponsoring titre avec l’opérateur téléphonique Telecom Italie. Via la marque Tim, l’opérateur sera sponsor titre de toutes les compétitions organisées par la Serie A lors des prochaines saisons. Explications…

La direction de la Serie A a annoncé la signature d’une prolongation de contrat avec son sponsor titre Telecom Italia. L’opérateur de téléphonie italien, via sa marque commerciale TIM, sera sponsor de toutes les compétitions organisées par la Serie A jusqu’à la fin de l’exercice 2017-18. TIM a donc renouvelé ses droits pour les trois prochaines saisons. Le logo de la marque apparaitra sur toutes les rencontres de Serie A, de Coupe d’Italie, de Super Coupe d’Italie ainsi que de la Primavera (compétition regroupant les équipes de jeunes des clubs professionnels).

« La prolongation de notre contrat de sponsoring avec notre partenaire historique – dans ce qui constitue la plus longue collaboration du football italien – illustre les ambitions communes partagées entre la Serie A et Telecom Italia » a ainsi indiqué Maurizio Beretta, patron de la Serie A, lors de la conférence de presse.

« Nous sommes extrêmement satisfaits de prolonger ce partenariat de grande valeur jusqu’en 2018. Nous espérons encore grandir ensemble et partager les meilleures valeurs du football et du sport en général » a alors conclu le dirigeant de la Serie A.

Quel championnat européen possède le plus gros contrat de sponsoring titre ?

Partenaire de la Serie A depuis 1998, Telecom Italia fêtera ses 20 ans de sponsoring aux côtés du championnat italien en 2018. Lors de la conférence de presse, aucun détail financier n’a été divulgué. Jusqu’à présent, le championnat italien percevait un revenu à hauteur de 15 M€ par saison de la part de son partenaire. D’après différentes informations, le contrat n’aurait pas été réévalué pour les trois prochaines saisons.

Maurizio Beretta serie a

Maurizio Beretta est ravi du nouveau contrat signé avec TIM.

Ainsi, la Serie A reste le 4ème championnat européen à percevoir le plus gros montant de sponsoring titre. La compétition italienne reste loin de la Premier League qui enregistre chaque saison un revenu de 40 M£ en provenance de l’établissement financier Barclays. Néanmoins, ce dernier a laissé entendre qu’il ne prolongerait vraisemblablement pas son contrat à l’issue de la saison 2015-16.

Derrière la Premier League, le championnat espagnol de Liga perçoit un montant de 23,5 M€ par saison en provenance de son partenaire BBVA. La compétition espagnole est liée à l’établissement financier jusqu’à l’issue de la saison 2015-16 mais elle possède une option pour étendre le deal jusqu’en 2017-18. Enfin, le 3ème rang est occupé par une surprise : le championnat turc de Super Lig perçoit un montant de 20 M€ par saison de la part de son partenaire, la société de paris en ligne Spor Toto.

Alors que des championnats mineurs en termes d’attractivité commerciale comme la Primeira Liga portugaise ou encore le championnat autrichien possèdent des accords de sponsoring titre, la Ligue 1 n’a conclu aucun accord de ce type lors des dernières saisons. Une absence de sponsor titre qui génère un manque à gagner relativement important pour un championnat qui cherche pourtant à dynamiser toutes ses sources de revenus…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer