Economie

Shahid Khan envisagerait de racheter Tottenham Hotspur

L’actuel propriétaire de Fulham étudierait la possibilité de racheter le club londonien de Tottenham Hotspur dans le but de créer des synergies avec sa franchise de NFL des Jacksonville Jaguars. Néanmoins, avant d’entamer des discussions avec l’actuelle direction de Tottenham, l’homme d’affaires américano-pakistanais doit trouver un repreneur pour les Cottagers. Explications…

D’après les informations livrées par la presse britannique, l’homme d’affaires américano-pakistanais Shahid Khan suivrait avec attention les tractations menées entre la NFL et Tottenham Hotspur au sujet de l’exploitation du nouveau stade des Spurs. La direction de Tottenham a dernièrement annoncé la signature d’un accord de 10 ans avec la NFL concernant l’organisation de deux rencontres de NFL par saison au sein de la nouvelle enceinte des londoniens.

Actuellement propriétaire de Fulham en Championship et des Jacksonville Jaguars en NFL, Shahid Khan serait très intéressé par la venue de sa franchise au sein du nouveau stade de Tottenham qui sera parfaitement adapté pour accueillir des rencontres de NFL. Depuis 2012, la franchise des Jacksonville Jaguars dispute quelques rencontres au sein de l’enceinte de Wembley dans la capitale anglaise.

Depuis la signature de l’accord entre la NFL et les dirigeants de Tottenham, Shahid Khan étudierait la possibilité de racheter le club londonien afin de créer des synergies entre sa franchise de NFL et son club de football. L’homme d’affaires projetterait notamment de localiser définitivement sa franchise au sein de la capitale britannique avec la tenue de rencontres au sein de la nouvelle enceinte des Spurs.

Si ce scénario venait à se concrétiser, Shahid Khan optimiserait pleinement l’exploitation de la nouvelle enceinte de Tottenham tout en développant les revenus de sa franchise de NFL. Au moment du rachat des Jacksonville Jaguars par Shahid Khan en 2011, cette franchise générait les plus petits revenus de NFL. Depuis la délocalisation de certaines de ses rencontres à Londres, les Jacksonville Jaguars ont grimpé de 10 places au rang des chiffres d’affaires du championnat. Un retour d’expérience qui permet à Shahid Khan d’envisager d’excellents retours sur investissement concernant la délocalisation complète de la franchise à Londres.

Shahid Khan pourra-t-il s’offrir Tottenham Hotspur ?

Néanmoins, deux sérieux obstacles se dressent sur la route de Shahid Khan concernant le rachat de Tottenham. Tout d’abord, l’homme d’affaires est déjà propriétaire d’un club londonien. Il y a deux ans, il a racheté la formation de Fulham qui est depuis descendue en Championship. Alors qu’il a déjà subi des pertes financières à hauteur de 35 M£ en deux exercices, Shahid Khan aura du mal à retrouver un investisseur sans remontée rapide en Premier League.

Shahid Khan

Shahid Khan étudie sérieusement la possibilité de délocaliser de façon permanente sa franchise de NFL à Londres

Ensuite, les propriétaires de Tottenham ne sont pour le moment pas vendeurs. Avec l’arrivée de son nouveau stade, le club sera alors valorisé aux alentours du milliard d’euros selon les spécialistes financiers. Une somme qui n’effraie pas spécialement Shahid Khan dont la fortune est estimée par Forbes autour de 3 milliards d’euros.

Pour le moment, les dirigeants de Tottenham assurent n’avoir reçu aucune approche concernant un éventuel intérêt dans le rachat du club londonien. Cependant, la construction d’un stade capable de recevoir des rencontres de NFL aiguise l’intérêt de nouveaux investisseurs qui envisagent d’excellents retours sur investissements via l’exploitation de ce nouvel outil.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer