Marketing

Un sponsor de Fluminense affiche son mécontentement

Alors que la formation de Rio de Janeiro, Fluminense, vient de recruter la star brésilienne Ronaldinho en provenance du club mexicain de Queretaro, ce mouvement a permis au club brésilien de bénéficier d’un accroissement important de son exposition médiatique. Pourtant, un des sponsors de Fluminense est mécontent des décisions prises par la direction du club à la suite de cette arrivée. Explications…

Si l’apport sportif reste incertain étant donné la condition physique du joueur, Fluminense a tout de même réalisé un joli coup médiatique en rapatriant Ronaldinho au pays alors que le joueur brésilien était pressenti du côté de la Turquie, entretenant des contacts avancés avec le club d’Antalyaspor. Mais le meneur de jeu a préféré rentrer au pays pour certainement le dernier défi de sa carrière.

Si cette signature a de quoi satisfaire les partenaires commerciaux du club avec une exposition médiatique nationale et continentale renforcée, un sponsor a tout de même manifesté son mécontentement à l’égard de certains choix opérés par l’encadrement sportif à la suite de l’arrivée de Ronaldinho.

Ainsi, afin de préserver l’ensemble de l’effectif, le staff technique de Fluminense a privilégié la réalisation d’entraînements à huit clos afin d’éviter tout emballement médiatique autour de l’arrivée de Ronaldinho. Une décision qui a profondément énervé Neville Proa, dirigeant de la société Viton 44, partenaire principal du club de Fluminense via sa marque de boisson Guaravita.

« Il est absurde de réaliser des entraînements à huit clos. Nous vivons dans un pays démocratique et non dans une dictature communiste » a alors lancé Neville Proa au sujet de la décision prise par l’encadrement technique de Fluminense. Derrière cette colère, Neville Proa reproche aux dirigeants de ne pas optimiser l’exposition médiatique offerte aux partenaires du club via l’arrivée de Ronaldinho. Et le patron de Guaravita suggère à demi-mot la titularisation de la star brésilienne lors de la prochaine rencontre de Fluminense.

ronaldinho colère partenaires commerciaux fluminense

Le propriétaire de l’enseigne Guaravita proteste contre la mise en place des entraînements à huit clos depuis l’arrivée de Ronaldinho

Partenaire commercial de Fluminense depuis 2014, ce mécontentement ponctuel de Neville Proa ne remet pas en cause l’engagement de sa marque auprès du club de Rio. Ce dernier envisage toujours de prolonger son accord de sponsoring maillot d’une saison supplémentaire avec Fluminense pour continuer d’accroître la notoriété de sa boisson phare, Guaravita.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer