Marketing

Les sponsors du FC Lorient soutiennent Gourcuff

Armor-lux

Depuis le transfert de Mario Lemina à Marseille, l’ambiance au FC Lorient est pesante. Un conflit ouvert s’est installé entre l’entraineur charismatique du club Christian Gourcuff et son président Loic Féry. Et certains sponsors ont décidé de se mêler à la querelle. Ambiance tendue du côté du club breton…

Après avoir ouvertement critiqué la politique menée par Loic Féry dans le quotidien l’Equipe, Christian Gourcuff a reçu un rappel à l’ordre. En plus d’une réprimande, le président du FC Lorient a fixé un objectif comptable ambitieux de 8 points à l’issue de 4 matchs. Et Gourcuff a déjà grillé son premier et seul joker de la série à Geoffroy Guichard dimanche dernier.

Même si Loic Féry rappelle qui ne s’agit pas d’un ultimatum envers son entraineur mais seulement le recadrage d’un objectif précis ; Christian Gourcuff sait qu’il doit améliorer les résultats rapidement sous peine de perdre son poste avant la fin de la saison. Son président a très peu goûté à ses dernières sorties médiatiques et il compte lui rappeler qu’il est bel et bien le patron au sein du club.

Certains sponsors du FC Lorient prennent position

 La situation sportive du FC Lorient est préoccupante. Depuis le transfert de Mario Lemina à l’OM, le FC Lorient n’a pris qu’un seul petit point. Le club pointe à une inquiétante 18ème place avec seulement 7 points en 10 journées. Un vrai malaise s’est installé au sein du club suite à ce transfert qui a fortement déplu à Gourcuff.

Le conflit ouvert entre Christian Gourcuff et Loic Féry fait des remous. La semaine dernière, Jean-Guy Le Floc’h, président d’Armor-Lux, partenaire financier important du club, a décidé de prendre position au sein du conflit. Celui-ci a tout simplement signifié publiquement qu’il se désengagerait du club si Christian Gourcuff venait à partir. Il s’agit du premier exemple en France où un sponsor décide de soutenir un entraineur.

Pourquoi Armor-Lux soutient autant Christian Gourcuff ?

Jean-Guy Le Floc’h s’est clairement positionné en faveur de Christian Gourcuff. Armor-Lux est un des trois sponsors majeurs du club. La société de textile basée à Quimper verse chaque saison près d’un million d’euros pour apparaitre un match sur trois comme sponsor maillot du club. Elle possède également une tribune à son nom au sein du stade du Moustoir.

loic fery

Suite aux menaces d’éviction pesant sur Christian Gourcuff, Loic Féry subit la pression des sponsors du club.

La société dirigée par Jean Guy Le Floc’h a bénéficié d’un très gros coup de projecteur en automne dernier, quand le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg a posé pour Challenges avec une marinière confectionnée par la société Bretonne. Adepte du made in France et des valeurs environnementales, Armor-Lux souhaite que le FC Lorient soit dirigé par des hommes locaux. Son soutien infaillible à Christian Gourcuff est un moyen d’ancrer fortement le positionnement de sa marque autour des valeurs locales. Ce soutien constitue également un deuxième coup de projecteur majeur sur une marque surtout connue dans la fonction publique (confection des équipements textiles des agents de la Poste, de la SNCF ou encore de la Police Nationale).

Un retrait qui tomberait mal pour le FC Lorient

Ce départ d’Armor-Lux tomberait mal pour le FC Lorient. Cette saison, par le biais de son directeur marketing Fabrice Devilliers, le club a instauré un nouveau système de sponsoring permettant de contourner la crise du secteur. Au lieu d’ouvrir de nouveaux emplacements de diffusion tels que le dos des shorts à l’image de Montpellier ou de l’ASSE ; le FCL a mis en place un système de rotation du sponsor maillot auprès de trois partenaires. Ainsi, en fonction d’une répartition organisée par le club ; Armor-Lux, La Trinitaine et B&B Hôtels apparaissent à tour de rôle comme sponsor maillot majeur du club. Grâce à ce système de rotation, le club tire près de 3 millions d’euros de revenus en sponsoring maillot. Une vraie bonne idée en cette période de crise mise en place grâce à la complicité des trois annonceurs bretons.

Avec le retrait d’Armor-Lux, le système deviendrait caduc. Loic Féry serait obligé de trouver un autre annonceur capable d’accepter cette rotation en s’accordant avec les deux autres enseignes. De même La Trinitaine et B&B Hôtels auraient leur mot à dire dans la désignation d’un autre partenaire afin de maintenir la cohérence du dispositif.

Pour le moment, Christian Gourcuff est toujours présent au club. Il a tenu à calmer tous les esprits cette semaine. Nul doute qu’il suffit de quelques bons résultats pour que son président Loic Féry lui propose une prolongation de contrat. A Lorient, tout le monde imagine mal le club sans Christian Gourcuff. Même Loic Féry…

Google Plus

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez6
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer