Economie

Sporting CP : le club affiche un résultat net lourdement déficitaire

sporting-cp-bilan-financier-2015-16

Alors que le Sporting Portugal avait retrouvé une gestion saine au cours des derniers exercices sous la présidence de Bruno de Carvalho, le club lisboète est retombé dans ses travers financiers au cours de la dernière saison écoulée en affichant à nouveau d’importantes pertes. Néanmoins, ce résultat déficitaire n’est pas réellement préoccupant pour l’avenir du club. Décryptage…

Considéré comme l’homme providentiel par une bonne partie des supporters, Bruno de Carvalho, Président du Sporting CP depuis 2013, a souhaité entamer son mandat à la tête du club lisboète en pratiquant une véritable politique de rupture en misant sur la formation et en réduisant la dépendance du club aux fonds d’investissements.

Si les deux premiers exercices financiers de la présidence Carvalho sont extrêmement brillants – le club a retrouvé le chemin des profits alors qu’il perdait plus de 40 M€ par exercice lors des saisons précédentes – la copie de la saison 2015-16 est moins flatteuse pour le patron de la formation lisboète. En effet, le Sporting CP a affiché un résultat net déficitaire proche de 32 M€ !

Le Sporting CP est-il pour autant retombé dans ses travers ? A première vue, ce n’est pas forcément le cas. Au niveau de la croissance des recettes opérationnelles, sujet central pour Bruno de Carvalho, le compte y est. Le Sporting CP a affiché lors de l’exercice 2015-16 plus de 68,7 M€ de revenus, soit des recettes en hausse de plus de 10 M€ par rapport à l’exercice précédent. Une progression qui est notamment due à une inflation des contrats de droits TV domestiques, à une hausse des recettes de billetterie et à une appréciation de ses recettes de merchandising (3,25 M€ contre 1,3 M€ en 2014-15).

Si cette hausse est intéressante, elle a été totalement absorbée par la progression de la masse salariale du club. Cette dernière est ainsi passée de 25,1 M€ en 2014-15 à plus de 48,8 M€ en 2015-16, représentant désormais plus de 70% des revenus opérationnels ! Afin de conserver les pépites de son centre de formation, le Sporting CP a ainsi réévalué de nombreux contrats de son effectif. Et contrairement aux saisons précédentes, le club a également enregistré un résultat comptable négatif sur le marché des transferts, lié à la volonté du club d’accroître sa compétitivité sportive.

Et cette stratégie visant à privilégier le sportif au financier n’a pas porté ses fruits immédiatement. En effet, le club a échoué à se qualifier l’an dernier pour la phase de poules de la C1 en perdant en phase de barrages face au CSKA Moscou (le Sporting CP a en revanche été qualifié automatiquement en C1 en 2016-17 grâce à sa deuxième place en championnat). Un échec qui a alors creusé le déficit du club, ne percevant pas les lucratives retombées de la Champions League.

Sporting CP : vers la construction d’un budget supérieur à 80 M€ par an lors des saisons à venir

Enfin, le Sporting CP a également subi une charge extraordinaire liée à la décision prononcée par le TAS concernant son litige l’opposant à Doyen Sports dans l’affaire Marcos Rojo. Même si l’affaire est toujours en cours suite aux différents appels, le club a tout de même provisionné dans ses comptes une charge exceptionnelle de l’ordre de 15 M€. Un élément qui a aussi contribué à alourdir le déficit du club.

Ainsi, le lourd déficit affiché par le Sporting CP est plus dû à des événements circonstanciels qu’à des défaillances structurelles. Grâce à son retour en C1, aux ventes procédées cet été sur le marché des transferts ou encore à la poursuite de la hausse de ses contrats télévisuels domestiques, le Sporting CP devrait retrouver le chemin des profits en cet exercice 2016-17. Néanmoins, le club devra tout de même faire attention à son niveau d’endettement financier qui s’est à nouveau alourdi à l’issue de l’exercice 2015-16, en raison notamment de l’important déficit affiché par le club.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à suivre notre page Facebook

 


Source photo à la Une :  Wikipedia.org (Koshelyev – CC BY-SA 3.0)

Articles populaires

To Top
Tweetez23
Partagez5
Partagez2

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer