Social

Comment Tottenham renforce son ancrage local ?

actions sociales tottenham

La direction de Tottenham va mettre en place un nouveau programme social afin de contribuer à l’insertion professionnelle des personnes défavorisées de son quartier.

Si Tottenham aspire à rehausser ses ambitions sportives et financières en Premier League saison après saison, le club aimerait entraîner dans son élan ses supporters vivant au sein du quartier d’Haringey, considéré comme l’un des moins favorisés de Londres.

A ce titre, via sa fondation, le club londonien multiplie les initiatives à destination de son territoire. Ainsi, la direction des Spurs a dévoilé cette semaine la conception d’un nouveau programme visant à faciliter l’accès à l’emploi des jeunes les plus fragiles de son quartier.

Via cette initiative, les Spurs comptent mettre en place une structure en capacité de donner des cours à plusieurs centaines de jeunes âgés entre 18 et 24 ans et ne possédant pas de qualification. A travers ce dispositif, Tottenham compte d’ailleurs engager de nombreux jeunes issus de ce programme pour concrétiser ses futurs projets.

En effet, via la livraison de son nouveau stade, le club estime être en capacité de créer à terme plus de 3 500 emplois ! Des postes que le club souhaite réserver en priorité aux populations vivant au sein du quartier d’ Haringey et supportant généralement Tottenham.

Tottenham va recevoir l’appui de la société William Hill

Dans la mise en place de ce nouveau dispositif, la direction de Tottenham est accompagnée par la société William Hill, partenaire du club depuis l’été dernier et entreprise également originaire du quartier d’Haringey. Le bookmaker a d’ailleurs débloqué une enveloppe de 100 000 £ pour concrétiser une telle initiative. William Hill compte également recruter certains jeunes venant de ce programme.

Le club de Tottenham n’en est évidemment pas à son coup d’essai dans son engagement pour promouvoir l’éducation et l’emploi au sein de son quartier. Au mois de mai dernier, le club a ainsi officialisé la signature d’un partenariat avec le prestigieux réseau d’écoles privées Highgate afin d’implanter un établissement dans le quartier d’Haringey. Alors que le coût d’une année est normalement de 18 700 £, le partenariat tissé entre Tottenham et Highgate permet à plusieurs dizaines d’enfants du quartier d’accéder à cet enseignement gratuitement.

A l’heure où la plupart des grands clubs européens mobilisent davantage de moyens dans l’internationalisation de leur marque, Tottenham est un excellent contre-exemple en la matière. Si le club aspire bien évidemment à devenir une marque globale, Tottenham n’en oublie pas pour autant ses racines. Conscient que son nouveau stade sera essentiellement rempli par des supporters du cru, le club alloue un budget non-négligeable à la montée en puissance économique du quartier d’Haringey. Une politique qui pourrait bien encourager certains supporters des quartiers voisins à porter un intérêt croissant pour les Spurs…

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 3.0

To Top
Send this to a friend