Economie

Tottenham boucle le financement de son nouveau stade

tottenham prets nouveau stade

Selon la presse britannique, Tottenham Hotspur aurait dernièrement reçu le feu vert concernant ses demandes de prêts, permettant de débloquer les dernières tranches de financement de son futur stade.

Alors que les travaux ont déjà démarré, la direction de Tottenham a dernièrement sécurisé l’intégralité du financement de son nouveau stade. Selon les informations divulguées par The Times, le club londonien a contracté une série de prêts aux établissements bancaires HSBC, Goldman Sachs et Merrill Lynch.

Au total, les trois établissements bancaires ont ainsi débloqué des fonds à hauteur de 350 M£ (408 M€) afin de permettre au club londonien de boucler le financement de l’ensemble du projet. Les coûts totaux concernant l’édification de ce nouveau stade de 61 000 places s’élèvent à 750 M£ (875 M€).

Toujours selon les informations révélées par The Times, Tottenham Hotspur s’est engagé à rembourser les différents prêts sous 5 ans. Toutefois, il n’est pas exclu que le club londonien refinance cette dette entre-temps, en fonction de l’évolution de son modèle économique lié à l’exploitation de son nouveau stade.

Tottenham n’aura aucun mal à rembourser ses prêts

Néanmoins, Tottenham ne devrait rencontrer aucun problème pour rembourser un tel emprunt. Avant même d’exploiter ce nouveau stade, le club génère déjà d’importants profits. Ainsi, les Spurs ont engrangé d’impressionnants bénéfices au cours du dernier exercice, à hauteur de 33 M£ !

Un chiffre qui s’appuie sur une augmentation importante de chiffre d’affaires, alors que ni la hausse des contrats TV de Premier League, ni les recettes de la Champions League n’ont été prises en compte au sein du dernier bilan comptable clos le 30 juin dernier !

Côté endettement, le club affiche également une solide santé financière. Au 30 juin 2016, Tottenham affichait un niveau de réserves financières supérieur à son endettement brut de l’ordre de 47,6 M£ ! Une marge qui autorise Tottenham à s’endetter, d’autant plus pour un investissement productif.

Pour rembourser les différents prêts, le club compte évidemment sur les revenus additionnels générés par sa nouvelle enceinte. Le club cherche notamment à conclure un contrat de naming à un tarif très élevé. Une somme de 20 M£ par exercice a été évoquée dans la presse. L’exploitation du nouveau stade permettra également aux Spurs d’accroître considérablement ses recettes de billetterie B2B et B2C. L’inauguration de ce nouveau stade est prévue pour 2018.

Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube / Tottenham

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer