Stratégie

Tottenham Hotspur pousse son directeur technique vers la sortie

Selon les informations délivrées par le Daily Mail, Franco Baldini devrait quitter ses fonctions de directeur technique de Tottenham à l’issue de l’actuelle période des transferts. Ses dirigeants ne seraient pas satisfaits de son travail et ils souhaitent constituer un nouvel organigramme afin de ne pas perturber la bonne marche du club. Explications…

Alors que Tottenham Hotspur ouvrira la saison de Premier League aujourd’hui en se déplaçant à Old Trafford pour y affronter Manchester United, le club londonien ne figure même pas dans la liste des prétendants sérieux à une place dans le Big 4 selon la presse britannique. Le club londonien s’apprête plutôt à vivre une saison de transition avec quelques changements à la tête de son organigramme.

Selon les informations délivrées par le Daily Mail, le directeur technique des Spurs Franco Baldini, en poste depuis 2013, s’apprête à quitter le club. Il serait poussé vers la sortie par sa direction qui souhaite élargir les pouvoirs de Paul Mitchell, directeur du recrutement arrivé au club au mois de novembre dernier après avoir fait ses preuves à Southampton.

Lors des derniers mois, l’influence de Franco Baldini n’a cessé de diminuer au sein du club londonien. Hormis le recrutement de Toby Alderweireld, le dirigeant italien a dû s’effacer devant les décisions prises par Paul Mitchell. Ne souhaitant pas créer d’interférences dans le travail de Mitchell, la direction de Tottenham cherche à trouver un arrangement avec Baldini pour qu’il puisse quitter le club.

franco baldini

Franco Baldini devrait quitter ses fonctions au sein de Tottenham Hotspur à l’issue de l’actuel mercato estival

Franco Baldini paie les transferts réalisés dans la foulée de la vente de Gareth Bale qui n’ont pas permis à Tottenham de progresser dans la hiérarchie. La direction pointe notamment du doigt l’achat de l’attaquant international espagnol, Roberto Soldado, qui n’est jamais parvenu à s’imposer du côté des Spurs. Le joueur constitue pourtant l’achat le plus cher de l’ère Baldini avec une indemnité de transfert versée à Valencia CF de 26 M£. Erik Lamela, Etienne Capoue ou encore Federico Fazio constituent également des échecs pour la direction de Tottenham.

Pour le moment, Baldini n’a donné aucune indication concernant sa prochaine destination. Mais l’ancien directeur technique de l’AS Roma ou encore du Real Madrid bénéficie encore d’une cote élevée auprès des grands clubs européens malgré cette expérience mitigée à Tottenham. Il ne devrait pas avoir de mal à trouver un nouveau poste majeur au sein d’une formation ambitieuse.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer