Economie

Tottenham Hotspur achève la première phase de son plan de modernisation

La direction de Tottenham Hotpsur a annoncé hier l’inauguration de son nouveau centre administratif. Cela constitue la première phase du plan de modernisation du club qui doit permettre aux Spurs, à terme, de bénéficier d’un nouveau stade. Explications…  

Alors que chaque année Tottenham Hotspur est en lutte en Premier League pour atteindre une place qualificative pour la Ligue des Champions et entrer dans le Big 4, la direction du club londonien a décidé de se donner les moyens financiers de concurrencer ses principaux rivaux en mettant en place un plan de modernisation. Une initiative qui doit dynamiser fortement les différents centres de profits des Spurs.

Hier, la direction de Tottenham était fière d’annoncer la fin des travaux d’aménagement de son nouveau centre administratif. Le bâtiment de Lilywhite House va ainsi servir de nouveau centre administratif du club. En plus de bénéficier d’installations neuves, le club hébergera dans ses locaux un supermarché ainsi qu’une université technique.

En plus de posséder un outil moderne, ce déménagement doit permettre au club de s’insérer plus profondément dans le tissu économique local. Via l’installation de ce centre administratif, le club compte initier une nouvelle zone d’activités économiques en collaboration avec les collectivités locales.

Le club de Tottenham Hotspur cherche à se doter d’un nouveau stade

La livraison de ce nouveau centre administratif ne constitue que la première étape du plan de modernisation du club. La direction a entamé les démarches afin de construire un nouveau stade de 55 000 places dont il sera le propriétaire. Un outil indispensable pour le club afin de combler le retard financier existant entre Tottenham et les grosses formations de Premier League. Alors que Tottenham génère un revenu de billetterie compris entre 32 et 39 M£ par saison, Arsenal FC et Manchester United dépassent désormais la barre des 100 M€ de billetterie par saison.

revenus billetterie premier league

Si les plans ont été validés par les collectivités qui ont délivré le permis de construction, ce dernier est remis en cause par quelques soubresauts administratifs. En effet, un riverain, soutenu par différentes associations, a décidé de porter plainte car il estime son indemnisation trop faible par rapport au préjudice subi. La plainte est actuellement instruite à la Haute Cour de Londres et une première décision doit être rendue le 18 février prochain.

En attendant cette décision hautement importante pour les Spurs, la direction n’a pour le moment pas communiqué sur un calendrier précis de construction. Néanmoins, Tottenham espère bénéficier de sa nouvelle enceinte au plus vite afin de poursuivre son ascension sportive en Premier League.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez2
Partagez10

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer