Marketing

Tottenham va-t-il s’offrir une réévaluation de son contrat équipementier ?

Alors que son contrat avec Under Armour arrive à échéance à l’issue de la saison, le club de Tottenham se situe en bonne position pour négocier un nouveau contrat équipementier grâce notamment à ses excellentes performances sportives au cours des derniers mois. La perspective de jouer la prochaine campagne de Ligue des Champions a donné des idées aux dirigeants du club londonien. Explications…

L’information a été dévoilée dans le Daily Mail. Le club de Tottenham serait en passe de boucler une négociation avec Nike concernant le prochain contrat équipementier du club londonien. La firme américaine serait prête à satisfaire les exigences de la direction de Tottenham et à émettre une offre à hauteur de 30 M£ par exercice pour devenir le partenaire technique des Spurs à partir de la saison prochaine.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




L’actuelle position du club en Premier League et son déménagement en 2018 dans un nouveau stade a renforcé l’attractivité des Spurs. Ayant récemment perdu en Premier League ses partenariats avec Manchester United et Arsenal, Nike est prêt à émettre une belle offre pour acquérir le contrat de sponsoring de Tottenham. D’autant que la firme américaine ne sponsorise plus aucune formation londonienne de premier plan.

Si la négociation d’un tel contrat venait à aboutir, Tottenham percevrait alors le deuxième revenu équipementier de Premier League en revenant à la hauteur de ses concurrents Arsenal et Chelsea. Devant un tel montant évoqué, l’actuel équipementier des Spurs, Under Armour, se serait déjà retiré des négociations. Déboursant actuellement 10 M£ par exercice pour équiper Tottenham, la firme américaine serait déçue des retombées de ce partenariat et de sa croissance globale d’activité sur le marché britannique.

Possédant déjà le 10ème contrat de sponsoring maillot de la planète football via un accord conclu avec le groupe AIA, Tottenham Hotspur ferait un bond en avant dans la hiérarchie européenne en termes de génération de recettes commerciales s’il venait à multiplier par trois ses revenus équipementiers. Lors des dernières saisons, le club londonien est parvenu à enregistrer des revenus commerciaux à hauteur de 42 M£, soit un niveau encore très en retrait par rapport à ses concurrents de Premier League.

En attendant, un autre acteur suit très attentivement cette négociation avancée entre Nike et Tottenham. Il s’agit de Manchester City, également équipé par la firme à la virgule, et qui a entamé des discussions depuis déjà plusieurs mois pour réévaluer son contrat avec son partenaire technique. Manchester City perçoit à ce jour 12 M£ par de la part de son partenaire. En cas de réévaluation du contrat de Tottenham, le partenariat conclu entre le club mancunien et Nike ne correspondrait clairement plus à la valeur du marché de Premier League…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © Capture vidéo Tottenham Hotspur (Youtube)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer