Stratégie

Le club de Tottenham évoluera-t-il à Wembley lors de la saison 2017-18 ?

Le président de la fédération anglaise, Greg Dyke, a confirmé la tenue de négociations avancées concernant la location du stade londonien de Wembley aux Spurs de Tottenham durant la période de construction de leur nouveau stade. Explications…

Alors que la direction de Tottenham a obtenu dernièrement le feu vert des autorités pour démarrer la construction de son nouveau stade de 61 000 places qui jouxtera l’actuel enceinte de White Hart Lane, un dernier détail reste à régler pour le Board des Spurs. Le club doit impérativement trouver un stade de repli pour disputer ses rencontres à domicile lors de la saison 2017-18 car White Hart Lane ne sera plus en état d’accueillir le club et le nouveau stade ne sera pas encore prêt.

En discussion depuis plusieurs mois avec le Board de la fédération anglaise au sujet de la location du stade de Wembley, Tottenham Hotspur serait en passe de sceller un accord pour la saison 2017-18. La nouvelle a été confirmée jeudi par Greg Dyke, patron de la FA. « Nous sommes actuellement en phase finale de négociations avec Tottenham Hotpsur pour l’utilisation durant une saison du stade de Wembley. Nous avons beaucoup avancé et nous sommes en passe de conclure un accord » a alors indiqué le boss de la FA.

Outre les rencontres de la saison 2017-18 du club londonien, Wembley pourrait également accueillir les matchs de Champions League disputés par les Spurs dès la saison prochaine. Le sujet est actuellement mis en avant par les deux parties et une décision finale est attendue dans les jours à venir.

Contrairement aux informations divulguées précédemment par la presse anglaise, la signature d’un accord entre Tottenham et la FA au sujet de l’exploitation de Wembley ne ferme pas la porte aux négociations actuellement ouvertes avec le club de Chelsea FC. La direction des Blues aimerait également trouver refuge à Wembley durant les travaux de reconfiguration de Stamford Bridge. Et d’après Greg Dyke, les deux deals peuvent cohabiter en raison d’agenda différent adopté par les deux clubs. Chelsea n’a pas encore dévoilé d’échéancier concernant le début des travaux, le club devant encore obtenir plusieurs autorisations administratives.

« Chelsea possède un plan de rénovation très ambitieux pour son nouveau stade. Le club devra entièrement démolir son enceinte pour en construire un nouveau sur le même site […] Si Chelsea devait venir jouer à Wembley, ça serait surement pour une période de transition bien plus longue » a alors dévoilé Greg Dyke à nos confrères de Sky Sports. Chelsea pourrait ainsi déménager pour trois saisons dans l’actuel stade de l’équipe nationale anglaise.

Dans l’absolu, le Board de la FA aimerait pouvoir signer un accord avec les deux clubs londoniens pour pouvoir bénéficier de rentrées financières supplémentaires concernant l’exploitation de son enceinte londonienne. Les différents états d’avancement des deux projets devraient permettre de mener à terme les deux négociations sans que les deux formations londoniennes aient besoin de cohabiter dans le même stade. Une alternative qui avait été écartée d’office par la direction de Chelsea FC…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : © Wembley Stadium (Facebook)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer