Economie

Prêt de Mario Balotelli, une très mauvaise affaire pour Liverpool FC ?

Après une première saison extrêmement délicate du côté de Liverpool FC, la direction des Reds a souhaité se séparer impérativement de son attaquant international italien Mario Balotelli. Le Milan AC en a profité pour rapatrier le joueur à des conditions financières finement négociées. Explications…

Un an seulement après son départ du Milan AC pour Liverpool FC, l’avant-centre international italien Mario Balotelli fait le chemin inverse pour retrouver l’effectif des Rossoneri. Liverpool FC a ainsi confirmé le prêt d’une saison sans option d’achat de son attaquant au Milan AC.

Les conditions financières de cette transaction sont surprenantes et témoignent de la volonté de la direction des Reds de trouver au plus vite une porte de sortie, même temporaire, à son attaquant. Le départ de Balotelli au Milan AC a été réalisé via la mise en place d’un prêt payant estimé à 2,5 M€ et le Milan AC prendra en charge seulement la moitié du salaire de l’attaquant, soit 3 M€.

Même si Mario Balotelli a consenti à faire des efforts financiers pour pouvoir rejoindre au plus vite le Milan AC, le joueur pèsera toujours comptablement sur les finances des Reds. Ainsi, le club de Liverpool supportera lors de cette saison 2015-16 une charge comptable de l’ordre de 5,3 M£ liée à l’amortissement du transfert du joueur. Un montant qui n’est pas comblé par la valeur du prêt payant. De plus, le club supportera toujours une partie du salaire du joueur. Il s’agira d’une somme comprise entre 1,5 et 2 M€ malgré les efforts salariaux réalisés par Balotelli pour rejoindre le Milan AC en prêt.

balotelli prêt milan ac liverpool fc

Mario Balotelli a déjà repris le chemin de l’entraînement avec le Milan AC

Mario Balotelli représentera au total une charge financière nette de 9,2 M€ pour le club de la Mersey en cette saison 2015-16 sans être dans l’effectif des Reds. Néanmoins, sans ce prêt au Milan AC, le joueur aurait alors pesé comptablement quelques 13,2 M€ dans les finances du club. Cependant, et de façon assez étonnante, aucune option d’achat n’a été fixée entre le Milan AC et Liverpool FC concernant cette transaction. Or, le joueur ne possèdera plus qu’une seule année de contrat avec Liverpool FC à l’issue de son prêt.

En cas d’excellente saison réalisée au Milan AC, la direction de Liverpool FC sera alors en position de faiblesse par rapport à son joueur. Le club sera contraint de réaliser des concessions sur le prix de vente de son joueur étant donné la durée contractuelle restante. Mais la direction était prête à tout pour pousser vers la sortie un joueur qu’elle ne souhaitait plus conserver dans son effectif en cette saison 2015-16…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer