Stratégie

Les coulisses du transfert de Neymar au FC Barcelone

Alors que la pépite brésilienne de Santos FC, Neymar ne devait pas quitter le championnat brésilien avant la tenue de la Coupe du Monde à l’été 2014, l’avant-centre jouera bien pour le FC Barcelone lors de la saison 2013-14. Ecofoot détaille pour vous les coulisses d’un transfert qui a connu de multiples rebondissements.

Viendra-t-il en Europe un jour ? Certains spécialistes commençaient à en douter concernant l’arrivée de Neymar sur l’ancien continent. Alors que Santos FC n’a cessé de casser sa tirelire pour retenir son prodige, comparé déjà à Pelé, le FC Barcelone a réussi en fin de semaine dernière à se mettre d’accord avec l’ensemble des acteurs pour la réalisation du transfert dès la saison 2013-14. Neymar va pouvoir alors être directement comparé aux grandes stars du ballon rond telles que Messi ou encore Cristiano Ronaldo.

Mais la signature du prodige brésilien n’a pas été de tout repos pour le club catalan. A l’été 2011, le club présidé par Sandro Rosell possède même une longueur de retard sur… le Real Madrid. Le club Merengue est prêt à offrir dès 2012 un salaire annuel de 11 millions d’euros au prodige brésilien et un transfert avoisinant les 30 millions d’euros.

Mais l’affaire ne se conclura pas pour deux raisons. Tout d’abord, le Real ne parvient pas à se mettre d’accord avec tous les acteurs possédant les droits du joueur. La société DIS, qui possède 40% des droits du joueur, refuse le deal. De plus, malgré la proposition salariale alléchante, Neymar n’est pas enclin à céder 50% de ses droits d’image au club tel qu’il est prévu dans le contrat. Le joueur perçoit déjà dans son pays plus de 12 millions d’euros par an de revenus publicitaires. Dans l’entourage du joueur, on prétend qu’il est plus attiré par le FC Barcelone.

Le FC Barcelone accélère pour acquérir Neymar

Après cet échec du Real, le FC Barcelone décide d’accélérer pour tenter de ficeler le transfert. Grâce à son réseau très développé au Brésil, Sandro Rosell parvient à convaincre trois personnes de l’entourage de Neymar : André Cury et Marcos Malaquis qui sont deux hommes d’affaires qui gèrent la carrière du joueur. Et surtout, les Catalans parviennent à convaincre le père du prodige brésilien.

Pour être certain de voir le joueur évoluer au FC Barcelone, Sandro Rosell décide très tôt de verser une somme de 10 millions d’euros à l’entourage du joueur avec l’accord du club de Santos. Grâce à cette somme versée, le FC Barcelone prend un avantage indéniable. Ainsi, tout autre club voulant acquérir le joueur devra dédommager le Barça à hauteur de 40 millions d’euros… Cet accord découragera Manchester City et le PSG de rentrer dans les négociations.

neymar fc barcelone

Après avoir inscrit 54 buts en 102 apparitions dans le championnat brésilien, Neymar devrait découvrir la Liga dès cet été.

Au final, le FC Barcelone parvient à un accord final à l’aube de ce marché des transferts. L’opération coutera aux alentours de 50 millions d’euros au club catalan. L’indemnité de transfert se situe à 28 millions d’euros que se partageront le club de Santos (55%), la société DIS (40%) et le groupe Teisa (5%). A cela s’ajoute les 10 millions d’euros payés au préalable par le club et divers bonus. Quant à Neymar, il touchera un salaire annuel de 7 millions d’euros. Mais il pourrait très vite être renégocié à la hausse en cas de bonnes performances…

Google Plus

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer