Economie

L’UCPF gagne une première bataille face à la LFP

contestation ucpf lfp

Alors que la Ligue de Football Professionnel ne s’est pas acquittée de la subvention due au syndicat des clubs professionnels UCPF en ce début de saison 2015-16, ce dernier a décidé de saisir les tribunaux pour obtenir gain de cause. Un premier verdict a été rendu hier en faveur de l’UCPF. Explications…

Par le biais d’une convention signée en 2009, la LFP s’est engagée à reverser chaque saison 0,27% de ses recettes commerciales à l’UCPF, syndicat des clubs professionnels, afin d’assurer son fonctionnement. Cependant, en raison de la scission provoquée cet été par les clubs de Ligue 1 qui ont créé un syndicat concurrent, Première Ligue, la LFP a décidé de ne pas procéder à ses obligations financières envers l’UCPF.

Considérant que le syndicat historique n’est plus l’organe représentatif au conseil d’administration de la LFP, la Ligue avait alors décidé de ne plus octroyer la subvention précédemment négociée. L’UCPF est ainsi privé d’un premier versement de 800 000 € réclamé depuis le début de saison 2015-16. Le syndicat a alors saisi ces derniers jours le Tribunal de Grande Instance de Paris afin de faire valoir ses droits auprès de la LFP.

Le TGI a rendu un premier verdict hier, en fin de journée. Selon les informations dévoilées dans l’édition du jour de L’Equipe, le juge des référés a prononcé un verdict en faveur de l’UCPF. Malgré la perte de membres (19 clubs de Ligue 1) durant la période estivale, le TGI a considéré que la convention signée en 2009 était toujours valable.

La LFP a déjà annoncé qu’elle ferait appel de cette décision prononcée par le TGI. Néanmoins, elle sera contrainte de verser immédiatement la somme de 800 000 € à l’UCPF conformément aux accords définis dans la convention car l’appel n’est pas suspensif. En janvier prochain, la LFP devra également procéder à un nouveau versement estimé entre 300 000 et 400 000 €. Au total, l’UCPF devrait percevoir une somme avoisinant 1,6 M€ sur l’ensemble de la saison si la justice confirme sa décision prise en première instance.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Défendant désormais les intérêts des 20 clubs de Ligue 2, 3 clubs de National et 1 club de Ligue 1 (EA Guingamp), l’UCPF remporte une première victoire sur le terrain judicaire. Cette décision prononcée par le TGI permet à l’organisation de respirer financièrement et de poursuivre ses missions. Le syndicat concurrent, Première Ligue, défendant les intérêts de 19 clubs de Ligue 1, n’a pour le moment pas réagi à cette décision qui devrait avoir des conséquences sur son mode de financement. Affaire à suivre…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer