Stratégie

UEFA : Aleksander Ceferin peut-il s’opposer à la réforme de la C1 ?

ceferin-opposition-reforme-champions-league

Alors qu’Aleksander Ceferin affirmait lors de sa candidature qu’il ne pourrait revenir sur les décisions votées concernant la réforme de la Champions League, le Président slovène fraichement élu à la tête de l’UEFA semble avoir changé d’avis et compte s’employer pour revoir la nouvelle formule de la compétition. Décryptage…

Le nouveau président de l’UEFA a entamé depuis quelques jours une tournée afin de rencontrer les différents acteurs du football européen. Présent hier à Londres pour notamment dévoiler le logo de l’EURO 2020, Aleksander Ceferin a profité de l’occasion pour répondre aux questions des médias et il ne s’est pas défilé concernant l’épineux sujet de la réforme de la Champions League.

Alors qu’un journaliste lui indique qu’il sera impossible de revenir sur la réforme de la C1 avant 2021, le nouveau dirigeant du football européen n’a pas hésité à le contredire. «Je ne suis pas d’accord avec vous, donc nous verrons. Tout peut changer » a alors affirmé Aleksander Ceferin. Il a néanmoins tenu à apporter une petite nuance afin de ne pas s’afficher comme l’opposant numéro un à cette réforme et d’éviter de diviser le football européen dès son arrivée.

« Ce n’est pas bon pour les petites et moyennes fédérations. Mais c’était mon premier jour hier. Je dois vérifier quels sont les avantages et les inconvénients de cette décision. Et il y a des avantages et des inconvénients. Et je vais les examiner et agir » a alors précisé le nouveau patron du football européen.

Champions League : les tensions sont palpables au sein du football européen

Quelques heures seulement après son élection mercredi dernier à Athènes, Aleksander Ceferin avait convoqué une réunion au sein de laquelle les 55 fédérations affiliées à l’UEFA étaient conviées. Au cours de cette réunion, la réforme de la Champions League avait déjà été évoquée. Certains représentants de moyennes fédérations comme les Pays-Bas et le Danemark, ont pris la parole pour afficher leur mécontentement à l’encontre d’un important changement qui a été réalisé sans avoir prévenu les fédérations et les ligues de négociations en cours.

La prise de parole de membres de la fédération néerlandaise est étonnante puisque… Michael Van Praag, président de la fédération néerlandaise de football (KNVB), faisait partie des acteurs missionnés par l’UEFA pour négocier avec l’ECA des changements. Ce dernier a néanmoins reconnu qu’il avait signé une clause de confidentialité. Candidat perdant à l’élection présidentielle de l’UEFA, Van Praag continue à défendre une telle réforme, estimant que la menace de création d’une compétition parallèle organisée par un opérateur privé, et échappant à tout contrôle de l’UEFA est réelle.

Lors de cette réunion organisée mercredi dernier, Noël Le Graët, Président de la FFF et Florence Hardouin, Secrétaire Générale de la FFF et membre du comité exécutif de l’UEFA, étaient également présents. Néanmoins, selon les informations relayées par France Football, ils n’ont pas pris la parole pour s’opposer au contenu et à la manière dont a été décidée cette réforme. Une position étonnante alors qu’une majorité de clubs professionnels s’oppose à de tels changements au sein du football professionnel français.

En attendant, les prochaines déclarations d’Aleksander Ceferin à ce sujet seront très attendues par l’ensemble des acteurs du football européen. Si Ceferin n’a jamais caché son opposition à cette réforme, il semble plus enclin à y apporter des modifications depuis son élection. Dans ce travail, il pourrait d’ailleurs recevoir le très important appui de la FIFA, n’appréciant guère de voir les grands clubs européens tenter de s’immiscer dans des décisions touchant aux formats de compétition, terrain normalement réservé aux confédérations internationales. Affaire à suivre…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © Capture vidéo Youtube

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer