Economie

Valence CF en pleine crise financière

Cela faisait quelques mois que nous n’entendions plus parlé de la crise financière du club phare de la communauté valencienne. Et pourtant, le Valence CF a fait reparler de lui en changeant d’actionnaire. Explications…

Depuis cette semaine, les supporters de Mestalla ont appris que leur club est désormais sous le contrôle public. En effet, la Generalitat qui est le gouvernement régional de la communauté de Valence, a pris le contrôle du club.

Cela s’explique par une opération financière menée en 2010. Alors que Valence était au bord de la cessation de paiement, la « Fondation Valence CF » qui regroupe un certain nombre d’entrepreneurs locaux décide de sauver le club. Pour cela, une augmentation du capital à hauteur de 80 millions d’euros est réalisée. La « Fondation » prend le contrôle de 70% du club moyennant ce chèque de 80 millions d’euros.

Cependant, la Fondation n’a pas sorti en cash cet investissement. Un prêt a été souscrit auprès de l’établissement bancaire « Bankia ». Pour obtenir ce prêt, la Generalitat s’est portée garant. Cela a permis de faciliter la manœuvre financière.

Aujourd’hui, le club est incapable de rembourser ce prêt. Structurellement déficitaire, Bankia n’a pas revu un seul euro du prêt contracté. L’organisme a forcé la Generalitat à reprendre le contrôle sur le club pour qu’il soit géré de manière plus rigoureuse…

Quel avenir pour le Valence CF ?

L’avenir s’assombrit pour le club de Valence. Dans un premier temps, la Generalitat va négocier un délai avec Bankia pour démarrer le remboursement. Elle essaiera également de temporiser jusqu’à la fin de la saison, afin de savoir si Valence disputera ou non la Ligue des Champions.

Si les Valenciens ratent la Ligue des Champions, la vague de départ débutera dans le club. Soldado, qui est surement la plus grosse valeur marchande du club, serait déjà en contact avec Arsenal et l’Atletico Madrid. Valence espère en récupérer 15 millions d’euros. La défense française de Valence est également concernée.

Roberto Soldado

Roberto Soldado pourrait quitter le Valence CF lors du mercato estival.

Même en cas de qualification directe pour la Ligue des Champions, le club devra tout de même dégraisser les gros salaires. Des économies doivent être trouvées pour rembourser les prêts contractés.

La dette de Valence est estimée aujourd’hui à 350 millions d’euros… La pression est sur les épaules de Manuel Llorente, l’actuel président du club.

Google Plus

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez6
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer