Stratégie

Van Praag, candidat de secours à la présidence de la FIFA ?

Le président de la fédération néerlandaise est actuellement encouragé par différents dirigeants du football européens à déposer un dossier de candidature concernant l’élection présidentielle de la FIFA. Avec l’affaire Platini, les membres de l’UEFA ont peur d’être lésés lors de ce prochain scrutin. Explications…

Les rebondissements ne cessent de se multiplier concernant la prochaine élection présidentielle de la FIFA. Après la décision prise par la commission d’éthique de suspendre Michel Platini de toute fonction footballistique durant 90 jours suite à l’affaire du paiement de 2 millions de francs suisses par la FIFA sur ordre de Blatter, la Commission électorale de l’institution internationale a décidé de suspendre l’examen de la candidature de Platini jusqu’à la levée de la suspension tout en maintenant la date du scrutin au 26 février prochain.

En d’autres termes, une décision définitive concernant l’homologation de la candidature de Platini sera seulement révélée en janvier prochain, soit seulement un mois avant l’élection ! Et encore, la date pourrait varier en cas d’alourdissement de la peine prononcée par la commission d’éthique. Dans ce cas de figure dramatique pour Platini, il n’aurait alors plus aucune chance de concourir pour le poste.

Malgré une réunion d’urgence organisée la semaine dernière par l’UEFA, les fédérations européennes sont indécises quant à la posture à adopter concernant cette prochaine élection présidentielle. Si, officiellement, les fédérations restent unies derrière Michel Platini ; en off, certaines langues se délient et cherchent une solution de secours pour pallier l’éventuelle défaillance de sa candidature en raison de ses ennuis judiciaires.

Après de multiples rebondissements, le prince jordanien Ali bin al-Hussein fait désormais figure de favori pour l’élection présidentielle même s’il devra vraisemblablement affronter plusieurs adversaires dont notamment son compatriote Sheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa. Cependant, le président de l’AFC n’a pas encore acté officiellement sa candidature.

Ne trouvant pas satisfaction dans l’offre électorale actuelle en cas de désistement de Platini, les fédérations liées à l’UEFA réfléchiraient actuellement à un plan de secours afin de sécuriser la présence d’un candidat défendant le continent européen. Ainsi, plusieurs dirigeants européens auraient dernièrement sondé l’actuel président de la fédération néerlandaise, Michael van Praag. Candidat lors de la dernière élection, il s’était alors retiré au profit du prince Ali. L’homme fort du football néerlandais pourrait à nouveau faire acte de présence, quitte à se désister au moment de l’homologation de la candidature de Michel Platini. Une solution qui satisferait un grand nombre de fédérations européennes.

van praag fifa élection

Van Praag pourrait se lancer à nouveau dans la bataille concernant la présidence de la FIFA

Michael van Praag n’a plus beaucoup de temps pour se décider. La date limite des candidatures, avec lettres de parrainage des 5 fédérations, est fixée au lundi 26 octobre. D’ici cette échéance, d’autres candidatures surprises pourraient surgir au sein d’un contexte flou et pesant à la tête du football mondial…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer