Economie

Le MHSC ferait-il une bonne opération en cédant Daniel Congré dès cet hiver ?

D’après les informations dernièrement rapportées par L’Equipe et confirmées par la presse britannique, l’actuelle lanterne rouge de Premier League Aston Villa souhaiterait s’offrir les services de Daniel Congré dès cet hiver pour corriger ses problèmes défensifs récurrents. Une opération qui pourrait satisfaire les dirigeants héraultais. Explications…

Alors que Daniel Congré est actuellement dans sa dernière année de contrat avec le MHSC, le club montpelliérain n’aurait toujours pas entamé des discussions pour prolonger le bail de son défenseur central. Malgré un lourd investissement réalisé en 2012 pour le recruter à Toulouse – le MHSC avait alors déboursé 5 M€ pour convaincre le TFC de céder son joueur – le club de Loulou Nicollin s’apprête donc à laisser partir libre son défenseur central.

Recruté lors de la saison post-titre du MHSC, Daniel Congré possède aujourd’hui un salaire qui n’est plus conforme aux standards héraultais. Estimé à 900 000 € par an, l’ancien international espoir possède l’une des rémunérations les plus importantes du club montpelliérain. Symbole de l’inflation salariale cautionnée par la direction afin de bâtir un effectif compétitif pour disputer la Champions League lors de la saison 2012-13, le MHSC ne peut plus désormais se permettre d’accorder de tels niveaux de rémunération.

Depuis trois exercices, le club est entré dans une phase de rigueur budgétaire afin d’atteindre l’équilibre opérationnel lors de chaque exercice. Un objectif qui permettrait au MHSC d’assurer la pérennité financière du club sans être contraint de faire appel à son actionnaire ou de céder ses meilleurs éléments lors de chaque fenêtre des transferts.

Si la direction du MHSC envisageait alors un départ libre de son joueur à l’issue de la saison – sans possibilité d’obtenir le moindre retour sur investissement – une bonne nouvelle pourrait provenir de Premier League lors de ce mercato hivernal. Déjà admirateur du joueur quand il officiait à l’OL, Rémi Garde souhaiterait récupérer au plus vite le défenseur central du MHSC pour renforcer son arrière-garde, point faible des Villains depuis le début de la saison.

En cas d’offre supérieure à 1,25 M€, le MHSC couvrirait alors la dernière année d’amortissement comptable du transfert de Congré. En plus du transfert, le club héraultais économiserait également une somme minimum de 500 000 € concernant le salaire chargé du joueur. Des éléments qui permettraient au MHSC de préparer l’avenir, en embauchant notamment un jeune défenseur central moins gourmand sur le plan salarial.

Désormais la balle est dans le camp d’Aston Villa et dans celui de Daniel Congré. Lanterne rouge de Premier League, le club de Rémi Garde n’est actuellement pas la destination la plus sexy aux yeux des joueurs de L1. Steve Mandanda aurait ainsi déjà repoussé les avances du club de Birmingham en raison de sa situation sportive précaire…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © Montpellier Hérault Sport Club (Facebook)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez10
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer